World news CAMEROUN :: Affaire Nexttel : Les vietnamiens bientôt dans le staff managérial de l’Entreprise. :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
World news CAMEROUN :: Affaire Nexttel : Les vietnamiens bientôt dans le staff managérial de l’Entreprise. :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
 
CAMEROUN :: ECONOMIE
  • Camer.be : Franck BAFELI
  • lundi 28 octobre 2019 14:20:00
  • 7331

World news CAMEROUN :: Affaire Nexttel : Les vietnamiens bientôt dans le staff managérial de l’Entreprise. :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU

Le feuilleton d’une crise managériale entre les parties Camerounaises et Vietnamiennes verra bientôt son épilogue. Avec la prise du staff managérial par l’actionnaire majoritaire (la partie vietnamienne) dans la gestion quotidienne de l’entreprise de téléphonie mobile Nextell. Une rencontre de haut niveau est attendue en début novembre entre les premiers ministres Camerounais et Vietnamien.

Une crise qui dure depuis un an

Un an que ca dure. L’imbroglio managérial de Nextell Cameroun. Une cacophonie savamment orchestrée et entretenue par la partie Camerounaise pourtant largement minoritaire dans cette affaire. Depuis lors, l’entreprise qui était venue apporter une plus value dans la téléphonie mobile est entrée en période de turbulence. Il était temps et la partie vietnamienne semble désormais mettre toutes les bouchées doubles. Aussi, Prévu Du 1er au 3 novembre 2019, une mission du gouvernement vietnamien dirigée par le vice-Premier ministre Vuong Dinh effectuera une visite officielle au Cameroun. Au cours de cette rencontre économico-diplomatique, les discussions entre les gouvernements Vietnamiens et Camerounais porteront sur la coopération bilatérale et les décisions liées au règlement des différends dans l'entreprise commune Nexttel.

Les recommandations du conseil interministériel

Faut il le rappeler, en Décembre 2012, a eu lieu la signature du contrat de franchise de fourniture de services de télécommunication et de téléphonie mobile. La coentreprise Nexttel a été créée avec deux parties : l'investisseur principal Viettel Global (détenant 70% des actions) et le partenaire local Bestcam (détenant 30% des actions). Deux ans après, au grand dam de toutes les dispositions légales nationales et internationales en matière de partenariat-affaire, les conflits ont commencé entre les deux parties Vittel Global et Bestcam. Pour atteindre le point culminant en 2018. Se sentant lésée et au regard d’énormes investissements consentis dans cette affaire, la parie Vietnamienne va saisir le gouvernement. Sous la conduite du premier ministre chef du gouvernement, un comité interministériel sera mis sur pied pour trouver des solutions. Apres de nombreuses réunions, des enquêtes indépendantes, une liste de 22 recommandations était approuvée en juillet 2019, qui traitaient directement de la question des ressources humaines vietnamiennes et du rôle de Viettel Global dans la coentreprise.

Le dilatoire de la partie Camerounaise

Malgré les décisions du conseil ministériel et la volonté de Viettel Global à coopérer, l'équipe de Bestcam résiste à la mise en œuvre des recommandations. Notamment, manipuler des entreprises communes lors de la collecte du produit de vente sur des comptes personnels, retarder les paiements aux partenaires et nommer de manière arbitraire du personnel pour des postes importants. Par ailleurs, Bestcam s’est aussi inscrit aux abonnés absents lors de nombreuses réunions convoquées par le Premier ministre du Cameroun. Plus grave encore, une campagne médiatique destinée à discréditer le rôle du gouvernement dans la résolution à l’amiable de la crise, a été organisé par les hommes de Bestcam.

La partie Vietnamienne doit rentrer dans ses droits.

Au demeurant et face à ce dilatoire entretenu, L’Etat vietnamien considère qu'il ne s'agit pas non seulement d'un différend qui entraîne de simples pertes financières, mais qui a également des impacts négatifs importants sur la société, le peuple camerounais et la coopération diplomatique entre les deux pays. Aussi, le souhait est que lors de la rencontre de Novembre, les deux partenaires en conflit et les gouvernements Camerounais et Vietnamien viendront remettre la partie vietnamienne dans ses droits. Notamment dans les prises de décisions, la garantie des travailleurs étrangers…

28oct.
Lire aussi dans la rubrique ECONOMIE

canal de vie

Vidéo