CAMEROUN :: Médiation : L’offre suisse rejetée ? :: CAMEROON
CAMEROUN :: Médiation : L’offre suisse rejetée ? :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POINT DE VUE
  • Mutations : Florentin Ndatewouo
  • vendredi 27 septembre 2019 12:28:00
  • 1682

CAMEROUN :: Médiation : L’offre suisse rejetée ? :: CAMEROON

La Suisse réitère sa disponibilité à jouer le rôle de facilitateur dans la recherche des solutions à la crise anglophone. « Dans le cadre de la crise au Nord-Ouest et au Sud-Ouest, une majorité des parties a chargé la Suisse de faciliter un processus de négociation inclusif. En tant que médiateur, le Département fédéral des affaires étrangères (Dfae) en collaboration avec le Centre pour le dialogue humanitaire (Hd), offre sa contribution afin de trouver une solution négociée et pacifique à la crise », reprécise le Dfae dans un communiqué daté du 25 septembre. Le portail des camerounais de Belgique. Dans ce rôle, poursuit cette institution, « la Suisse peut établir des contacts et fournir des canaux de communication. Les bons offices de la Suisse sont motivés par des considérations humanitaires. Dans son action, la Suisse adhère aux principes de stricte neutralité et de discrétion ».

Côté camerounais, cette offre de médiation n’est visiblement pas indispensable. Le porteparole du dialogue, Georges Ewane, estime que la médiation étrangère n’est pas la bienvenue dans un problème « camerouno camerounais ». Une frange de la presse camerounaise a par ailleurs pointé un doigt accusateur sur l’intervention suisse. « Le département fédéral des affaires étrangères (Dfae) a pris note et avec surprise de certains articles récemment parus dans la presse camerounaise concernant le processus de facilitation conduit par la Suisse ».

Et de préciser que « la Suisse ne s’engage dans des processus de facilitation que dans la mesure où les parties le jugent utile ».

27sept.
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE

canal de vie

Vidéo