Belgique- Cameroun: Le mouvement 11 Millions de citoyens prend ses quartiers à Bruxelles :: BELGIUM
Belgique- Cameroun: Le mouvement 11 Millions de citoyens prend ses quartiers à Bruxelles :: BELGIUM
 
BELGIQUE :: POLITIQUE
  • Correspondance : Ndjama Benjamin
  • mercredi 10 avril 2019 16:07:00
  • 4574

Belgique- Cameroun: Le mouvement 11 Millions de citoyens prend ses quartiers à Bruxelles :: BELGIUM

Le mouvement Cabraliste est en expansion à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. Il ratisse large, occupe l’espace, pénètre des territoires inoccupés jusqu’alors. Tout ceci semble porté par un credo : Elargir au mieux la base militante..Les troupes semblent revigorées. Les militants se disent sereins et prêts pour le combat.

Cabral et les siens semblent avoir prie la mesure de l’importance de Bruxelles- Bruxelles tout un symbole. C’est le siège des institutions européennes. C’est dans cette ville très politisée que le mouvement 11 millions de citoyens organisera le 14/04/2019 au lieu dit maison des jeunes NOA à la rue laskouters 1A 1120 Neder Over Hembeek à partir de 15H30 un rassemblement élargi aux sympathisants. L’ordre du jour portera sur le lancement de la coordination Onze millions de Citoyens Benelux. L’objectif principal est la sensibilisation et la mobilisation autour du mouvement onze millions de citoyens. Le point focal belge entend établir des synergies avec la coordination nationale-Il s’agira en outre de mettre au point le programme d’activités de la coordination benelux-de faire une ébauche budgétaire..

L’assaut bruxellois intervient au cœur d’une actualité chargée. On annonce de bonne source une grande mutation structurelle. Les militants se préparent déjà pour les prochaines échéances électorales. Cabral revient sur l’arène politique. Il est au poste de combat. Il avance courageusement, devant l’adversité-Là où on court le risque de prendre une balle. Son récent passage dans la grande messe de Rodrique Tongue a été un grand moment de témérité politique. Dans une note à diffusion restreinte il écrivait en substance : <<Pour un retour médiatique, j’ai préféré un espace où ça cogne>>.

Il y a ceux qui cognent à la télé et ceux qui cognent sur le Web..Internet est inondé d’une inflation verbale parfois stérile. Le leader de 11 millions de citoyens est de plus en plus l’objet sur la toile d’agressions pour le moins malveillantes, et de plus en plus virulentes, venant souvent d’individus qui refusent de dire à partir d’où ils parlent.
Les Cabralistes diront : ils bavardent, nous nous bossons.

10avril
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

canal de vie

Vidéo