” le pouvoir de nomination du Recteur au Cameroun s’arrête à la fonction de Chef de Bureau” :: CAMEROON
” le pouvoir de nomination du Recteur au Cameroun s’arrête à la fonction de Chef de Bureau” :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POINT DE VUE
  • Facebook : Cabral Libii
  • mercredi 20 mars 2019 11:45:00
  • 3950

” le pouvoir de nomination du Recteur au Cameroun s’arrête à la fonction de Chef de Bureau” :: CAMEROON

POUR QUE NUL N’EN IGNORE

Je constate qu’il règne une confusion autour du dernier texte signé par le Recteur de l’université de Yaounde 2, affectant du personnel.

Même si je suis touché par la sympathie de ceux qui me félicitent, il convient de préciser que JE N’AI PAS ETE PROMU. D’ailleurs le texte dans son intitulé désigne clairement son objet: “AFFECTATION DE PERSONNEL ET NON NOMINATION”.

Par ailleurs, Monsieur le Recteur, depuis plus d’un an (Juste après sa nomination) a exercé son pouvoir discrétionnaire en me relevant de mes fonctions de chef de chaîne Adjoint de Radio Campus (j’avais rang de Chef de Bureau) et m’a affecté en complément d’effectif dans le Cabinet de son Conseiller technique…

Ce 19 mars 2019, il a à nouveau exercé son droit et son pouvoir en m’affectant en complément d’effectif au Cabinet de l’un de ses Vice-Recteurs…

Il est aussi opportun de préciser que le pouvoir de nomination du Recteur au Cameroun s’arrête à la fonction de Chef de Bureau. Au delà (chef de service, chef de Divison, Vice-Doyen…), cela relève du Pouvoir du Minesup. Quant aux fonctions de Directeur, Doyen, Vice-recteur et Recteur, elles relèvent de la compétence du Président de la République.

Merci.

20mars
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE

canal de vie

Vidéo