Camer.be
SÉNÉGAL :: Communiqué de presse OIF, Dakar : conférence sur le financement de l'éducation :: SENEGAL
SÉNÉGAL :: SOCIETE
  • Correspondance : OIF
  • vendredi 02 février 2018 10:52:37
  • 5198

SÉNÉGAL :: Communiqué de presse OIF, Dakar : conférence sur le financement de l'éducation :: SENEGAL

Investir plus et investir mieux! C’est l’appel que lancera la Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, à la Conférence de financement du Partenariat mondial pour l’éducation à Dakar

La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, ainsi que l’Administrateur de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Monsieur Adama Ouane, participeront à la

Conférence de financement du Partenariat mondial pour l'éducation (PME) à Dakar, les 1er et 2 février 2018.

Michaëlle Jean appelle à une mobilisation générale inégalée : « Il faut investir beaucoup plus dans l’éducation. Les financements sont bien en-deçà du défi à relever et des enjeux. Il faut savoir que le montant de l’aide internationale allouée, chaque année, pour un enfant d’Afrique subsaharienne s'élève à moins de 5 € ou moins de 6$, soit 2% du coût de sa scolarisation, le reste étant laissé à la charge des familles et des États. Des Etats africains qui, en moyenne dans cette région, consacrent déjà 17% de leurs dépenses publiques à l’éducation ».

Dans un monde aussi fracturé que maintenant, l’enjeu est de taille, il faut vaincre l’ignorance, les inégalités, créer des possibilités, réaliser le dividende démographique : « L’éducation est un atout pour la cohésion sociale et un droit. Il y va de la liberté de chacune et de chacun de jouir pleinement de ses droits politiques, économiques et sociaux. Et ce qui est en jeu plus largement, c’est la sécurité et la stabilité du monde. Il faut donc investir plus, mais aussi investir mieux, pour plus de cohérence et d’efficacité sur le terrain », insiste la Secrétaire générale de la Francophonie. « Trop d’éparpillement et de concurrence est contreproductif. Alors acceptons enfin de travailler mieux et plus ensemble, sur le terrain, au nom de l’intérêt général, de notre intérêt commun ! Inventons des mécanismes inédits au service d’une mutualisation et d’une mise en synergie effective et efficiente des expertises, des compétences, des moyens, des projets ».

C’est bien dans ce sens que se mobilise et agit stratégiquement la Francophonie, passerelle entre 84 Etats et gouvernements sur les 5 continents. Et c’est dans la capitale sénégalaise qu’est installé le siège de l’Institut de la Francophonie pour l’éducation et la Formation (IFEF), lancé en 2015, qui rassemble et met en partage tout ce qui se pense, se produit, s’accomplit dans l’espace francophone en matière d’éducation, de formation, d’innovation, dans une dynamique d’investissement dans le capital humain et de coopération sud-sud, sud-nord, nord-sud. Ce qui en fait un véritable centre d’excellence des expertises francophones, au service des États et gouvernements de la Francophonie et pour la jeunesse.

L’IFEF est le fruit d’un partenariat constructif entre l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) avec son réseau de 850 établissements d’enseignement supérieur et de recherche, les Conférences des ministres francophones de l’Education (Confémen) et des ministres de la Jeunesse et des sports (Conféjes), l'Université Senghor d’Alexandrie et ses campus décentralisés au service du développement de l’Afrique. Sans compter les partenaires internationaux comme le Partenariat mondial pour l’Éducation, la Banque mondiale, l’Agence française de développement et plusieurs autres.

« Il y a là une approche exemplaire de partenariat, une volonté d’agir ensemble, stratégiquement, pour accomplir davantage », estime Michaëlle Jean.

L’OIF compte 58 Etats et gouvernements membres, et 26 pays observateurs. Pour plus de renseignements sur la Francophonie : www.francophonie.org
Contacts Presse : media@francophonie.org
Contacts IFEF: mona.laroussi@francophonie.org

02févr.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo