CAMEROUN :: Litige : Canal 2 international a payé ses loyers :: CAMEROON
CAMEROUN :: Litige : Canal 2 international a payé ses loyers :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: MéDIA
  • Le Jour : Denis Nkwebo
  • jeudi 08 décembre 2016 03:00:57
  • 7329

CAMEROUN :: Litige : Canal 2 international a payé ses loyers :: CAMEROON

La Sci Abane confirme les règlements et accuse Charles Abi E. d’usurpation de titre.

La chaîne de télévision Canal2 International a régulièrement payé ses loyers auprès de la Société civile immobilière Abane, propriétaire de l’immeuble dont elle est locatrice au quartier Bonapriso à Douala depuis le 15 juin 2006. « Canal 2 a toujours honoré ses engagements selon les termes du contrat de bail signé par notre père aujourd’hui décédé », a indiqué au Jour Rebecca Enonchong, administrateur de la Sci Abane et 1er co-administrateur de la succession Enonchong.

Sa sortie fait suite à une plainte déposée à la Police judiciaire du Littoral contre Emmanuel Chatué par Charles Abi Enonchong, pour dit-il, « filouterie de loyer ». Les dirigeants de la Sci Abane font remarquer que Charles Ebi qui a saisi la Pj a été condamné dans deux procédures judiciaires distinctes dont deux ans d’emprisonnement ferme pour « faux dans un acte et usurpation d’un titre ».

En effet, le Tribunal de grande instance du Wouri saisi pour divers actes posés par Charles Enonchong, au préjudice de la Sci Abane, actes portant notamment mutation de plusieurs titres fonciers en son nom personnel, a condamné Charles E. L’appel interjeté par ce dernier a été rejeté en mai 2016 par la Cour d’appel du Littoral. Le 16 décembre 2014, le Tgi du Wouri a également condamné E. Enonchong à 10 ans d’emprisonnement ferme pour « complicité de faux en écritures publiques et authentiques, usage de faux en écritures publiques et authentiques », pour divers actes, et diverses falsifications d’actes, posés dans le but de prendre en otage toute la succession Enonchong.

Malgré ces décisions de justice, « Sieur Charles Enonchong procède au harcèlement de plusieurs clients de Sci Abane », précise Rebecca Enonchong. A la division de la Police judiciaire du Littoral, un policier proche du dossier exprime sa surprise de voir se promener « librement en ville et sans gardien de prison » un justiciable contre qui deux mandats d’incarcération ont dument été décernés.

Un responsable administratif de Canal2 International a indiqué hier que le préjudice causé à l’entreprise par la diffusion de fausses nouvelles au sujet des loyers impayés devra être réparée « par ceux qui se sont laissés tromper ».

08déc.
Lire aussi dans la rubrique MéDIA

canal de vie

Vidéo