Camer.be
Cameroun, Renforcement des capacités: Les délégués du personnel à l’école de Cap zone rurale :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Pour Camer.be : Guy Modeste DZUDIE
  • jeudi 06 octobre 2016 08:01:32
  • 2502

Cameroun, Renforcement des capacités: Les délégués du personnel à l’école de Cap zone rurale :: CAMEROON

Une vingtaine de représentants des travailleurs du département du Haut-Nkam ont pris part courant la fin du mois dernier à un seminaire de formation sur le droit des travailleurs et la mise en œuvre de la conscience professionnelle.

Sous la houlette d’Elie Kamga, promoteur de Cap Zone rurale à Bandja, le monde des travailleurs du département du département était sous la sellette les 30 septembre et 1er octobre dernier. Pendant deux jours, les délégués du personnel des entreprises et entités opérant dans le département du Haut-Nkam et relevant du code du travail ont outillés sur les contours de la législation sociale. Ce qui a encouru à les rendre mieux outillé pour défendre leurs droits et mieux face aux contraintes de l’environnement professionnel. « Exercer un mandat ne s'improvise pas. En tant que délégués du personnel, vous êtes les interlocuteurs privilégiés de la direction tant sur le point de la conformité et du respect de la législation et des accords en vigueur au sein de votre entreprise que sur le règlement de différends au quotidien. Nous vous proposons dans cette formation de 2 jours de maîtriser les aspects juridiques et pratiques de votre mandat, de comprendre votre rôle et de savoir jusqu'où aller pour accroître votre efficacité », soutient Elie Kamga. Ce séminaire nous a édifiés sur l’éducation en entreprise. Le but de l’éducation à l’endroit des ouvriers ou des droits des partenaires sociaux en entreprise. La réduction de l’inconscience professionnelle, notamment diverses formes de fraudes, l’affairisme et toute forme de discrimination en entreprise font partie des acquis de  cette formation. Nous avons également été renseignés sur ce que la Cnps  nous réserve à la fin de notre carrière professionnelle, sur ce que l’État fait pour réduire le chômage et protéger les travailleurs », se résume Njimgou, l’un des délégués formés. « Nous allons transmettre fidèlement ces connaissances dans les entreprises et à nos collaborateurs », promet ce travailleur. 

La bonne collaboration avec l’employeur

Et Elie Kamga d’enchainer : « Nous voici arrivé à terme de nos deux jours de travaux qui entrent dans le cadre du renforcement des capacités des délégués du personnel du département du Haut-Nkam. C’est un début pour nous. Ca va continuer comme ca. Nous sommes là pour le renforcement des capacités des collectivités territoriales décentralisées avec un focus sur la zone rurale. Nous sommes là avec l’appui des partenaires nationaux et internationaux entrain de voir comment continuer à favoriser la bonne gouvernance. Elle intègre la bonne collaboration avec l’employeur. J’apprécie votre courage et votre dévouement », discourt-il. « Je prends la parole pour vous dire toute ma satisfaction. Je dis un merci particulier au promoteur de Cap Zone rurale. Il y a quelques temps nous avons organisé dans cette même salle un séminaire en matière de renforcement des capacités du personnel d’état civil dans le cadre de l’archivage numérique. Je me réjouis du fais que vous aillez briller par votre assiduité », soutient M. Njankouo, délégué départemental de l’Emploi et de la formation professionnelle. Vous allez essayer d’intégrer les thèmes qui ont été développés dans les cinq modules. Relayez en entreprise ce que vous avez engrangé ici. Je suis convaincu que vous avez pu comprendre qu’un délégué du personnel n’est pas seulement un va-en-guerre. Chacun va jouer sa partition afin que l’entreprise puisse aller de l’avant », conseille –t-il aux participants. 

06oct.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo