Yaoundé: Voici les photos de l'étudiant de l'université de Soa assassiné à Biyem- Assi
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Yaoundé: Voici les photos de l'étudiant de l'université de Soa assassiné à Biyem- Assi :: CAMEROON

Il s'appelait  BALLA MVENG Marc Hugor.  "CHAFOU" de son petit nom. Il était âgé de 24 ans, et était étudiant en Licence II à la Faculté des Sciences juridiques et politiques à l'Université de Yaoundé II Soa.

C'était le neveu et fils adoptif de Dieudonné MVENG, BALLA, PDG du groupe de presse LA MÉTÉO, éditeur du journal éponyme, du quotidien INFO MATIN et INFO TV.

BALLA MVENG Marc Hugor a été assassiné dans la soirée du samedi 04 décembre 2021, à 22 heures, alors qu'il essayait de regagner la  maison au quartier Biyem-Assi Stade, dans le 6ème arrondissement de Yaoundé la capitale politique du Cameroun.

Selon des témoins, le jeune étudiant a violemment été poignardé de plusieurs coups de  couteau, par  des inconnus qui ont ensuite disparu. Des témoins rapportent que Marc Hugor empruntait toujours un couloir pour regagner son domicile, et que c'est dans ce couloir  qu'il a été coincé par des  malfaiteurs. Le petit étudiant a été retrouvé à 23 heures  par des voisins, gisant dans son sang. Il a été référé à l'hôpital central de Yaoundé, avant de mourir deux heures plus tard.

Seulement, la polémique monte déjà à propos de la prise en charge médicale du petit étudiant. Selon nos informations, c'est la prise en charge tardive de Marc Hugor par l'hôpital central de Yaoundé qui, aurait anéanti ses chances de survie. L'on rapporte  que le personnel soignant a manifesté une incroyable indolence et désinvolture, alors que l'étudiant avait déjà abondamment saigné. Plus précisément, l'hôpital central de Yaoundé est accusé de négligence et de prise en charge tardive.

Alors que Marc Hugor quitte ce monde de façon choquante, à l'aube même de sa verdeur,  sur la pointe des pieds, nous adressons nos sincères condoléances à sa famille, parents, amis et connaissances, et particulièrement à   Dieudonné MVENG BALLA qui avait fait de lui son premier fils, depuis même sa naissance.
Adieu CHAFOU

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo