Chouquette : l’eau de parfum made in Cameroon
CAMEROUN :: ECONOMIE

CAMEROUN :: Chouquette : l’eau de parfum made in Cameroon

Produite par Osiera Mebounou, Miss Nations Unies 2015, la marque a présenté ce 24 mars 2021, les deux premières fragrances destinées aux adolescentes.

Les adolescentes camerounaises ont déjà leur propre eau de parfum. Chouquette puisqu’il s’agit d’elle est fabriquée et mise en bouteille par des jeunes camerounais va les rendre « coquettes ». Elle a été présentée au cours d’un brunch offert par Osiera Mebounou, ce mercredi 24 mars à la galerie des Arts contemporains de Yaoundé, qui pour l’occasion, a fait peau neuve.

Composition

Fait à base de plantes notamment la citronnelle, le produit est adapté aux organismes des adolescentes en quête d’une identité. C’est en tout cas ce qu’a déclaré Osiera Mebounou, présidente de l’association Mima cosmetics qui produit ladite eau de parfum. « J’ai travaillé avec des spécialistes en dermatologie et des chimistes expérimentés

C’est un parfum qui invite à une féminité rafraichie. Avec ses notes florales boisées et son message qui est de partager la fraicheur amicale. Sa senteur un peu forte pour les narines non habituées, elle donne envie d’aller au bout de ses ambitions et de ses rêves, sans craindre le regard foudroyant des autres.

Par ailleurs, cette eau de parfum est décrite comme un cocktail floral percé à la citronnelle dont le concentré agit comme un répulsif contre les moustiques et un absorbant naturel pour les odeurs. En effet, au cœur de cette fragrance, les notes douces de la rose et de la vanille s’entremêlent aux notes plus brutes du citron et de la citronnelle pour dévoiler une féminité audacieuse. Pour un résultat exceptionnel qui donne de la profondeur à ce produit.

Origines de Chouquette

Passionnée de senteurs depuis l’enfance, celle qui est aujourd’hui présentatrice Météo sur la Crtv, a fait un constat froid. Aucune de ses bouteilles d’eau de parfum, n’étaient estampillées Made in Cameroon et a donc décider d’en créer.  « De essences à la présentation du paquet de ce produit, tout a été fait au Cameroun. Car pour moi, il est important de montrer de quoi la jeunesse de notre pays est capable sans s’exporter à tous les prix. », confie la jeune femme.

Après les adolescentes, la jeune entrepreneure entend conquérir les femmes, les hommes et les couples. « Il ne faut oublier personne dans un échiquier aussi large que la senteur. Il y’en aura pour tous. Mes équipes et moi, travaillons sur la question. »

Lire aussi dans la rubrique ECONOMIE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo