Situation des droits de l'Homme au Cameroun: Stand-up Cameroon et  Un Monde Avenir font le point
CAMEROUN :: SOCIETE

Situation des droits de l'Homme au Cameroun: Stand-up Cameroon et Un Monde Avenir font le point :: CAMEROON

Un groupe de travail a été mis sur pied par les deux plateformes afin de gérer de façon efficiente les cas de violation des droits humains.

La situation des droits de l'Homme au Cameroun est de de plus en plus préoccupante. C'est du moins ce que pensent les responsables de stand-up cameroun et Un Monde Avenir qui dénoncent des kidnapping, arrestations arbitraires détentions illégales, actes de torture, enlèvements , viols etc.

Étant une dynamique de partis politiques et organisations civile, la plateforme a décidé de mettre sur pied un groupe de travail sur les droits de l'homme au Cameroun. Ce groupe a pour objectif principal de mener la défense des droits de l'Homme au Cameroun de manière à modifier le rapport de force face à l'Etat afin que les actes de violation des droits de l'Homme diminuent. 

Il sera alors question de gérer de manière efficiente les cas de violation des droits humains directement suivi par SUFC, de travailler en synergie efficace avec les différentes dynamiques sur la situation des droits de l'homme et enfin de mener un plaidoyer national Zt international sur ka situation des droits humains au Cameroun de manière a diminuer les violations.

Ce groupe de travail est constitué des membres de la société civile dont l'ONG Un Monde Avenir dont la responsabilité est le suivi des cas de violations des droits de l'homme, des membres de stand-up cameroon que sont le CPP, l'UPC, MANIDEM, MP3, WEST CAMEROON MOVEMENT FOR CHANGE et BETTER BREED CAMEROON. Mais aussi des avocats à l'insrar de Me Njifen, Me Meli , Me Tamfu, Me Tchakounte et Me Kwenti.

Devant les hommes et femmes de médias ce mardi 09 mars 2021, les responsables de ce groupe de travail ont dressé le tableau mensuel de l'état de lieux des droits de l'Homme au Cameroun pour la période allant du 1er au 28 février 2021qui apparaît dans leur rapport.

Ce rapport fait état de ce que pour la seule période de 1er au 28 février 2021 on a enregistré au Cameroun 41 décès, 04 incendies, 04 blessés, 07 enlèvements et 02 cambriolages.

Phillipe Nnanga le coordonnateur de l'ONG Un Monde Avenir explique que '' le travail de leur groupe de travail ne consiste pas seulement a faire des rapports mais il ya aussi un volet plaidoyer et lobbying pour que ces exactions diminuent dans notre pays''.

Il faut noter que Cet exercice aura lieux  tous les mois afin de réellement impacter les décideurs et faire bouger les lignes en ce qui concerne la situation des droits de l'Homme au Cameroun.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo