World news CAMEROUN ::  BIYA-KAMTO le duel des faucons annoncé. :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
World news CAMEROUN ::  BIYA-KAMTO le duel des faucons annoncé. :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
 
CAMEROUN :: MéDIA
  • Camer.be : Ben BATANA avec Omecam 
  • mardi 08 septembre 2020 12:33:00
  • 3266

World news CAMEROUN ::  BIYA-KAMTO le duel des faucons annoncé. :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU

Paul Biya a convoqué les collèges électoraux pour les régionales. Une réponse à Maurice Kamto qui le mettait en garde par une sommation de faire réviser la loi électorale et remettre la paix dans les régions du Nord-ouest et du sud-ouest avant toute chose. Que va-t-il donc se passer ?

Maurice Kamto, président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun et candidat malheureux à la dernière élection présidentielle, avait, au cours de sa récente sortie du 23 aout 2020 appelé à la « résistance pacifique résolue du peuple camerounais contre la forfaiture électorale en préparation et au départ pur et simple de Mr Paul Biya » Une attitude forte qui a retenu l’actualité des télévisions et radios. Cette position a été ralliée par le Social Democratic Front de Ni John Fru Ndi, un des poids lourds de l’opposition au Cameroun « Nous ne participeront pas aux élections régionales prévues dans les schémas actuels » avait prévenu le chairman.

Malgré tout et finalement, c’est chose faite. Le décret est tombé. Les collèges électoraux sont convoqués à aller aux urnes le 6 décembre. Au Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (Rdpc), parti au pouvoir à Yaoundé, on rassure « nous irons aux élections pour conforter notre position de leader ». Déjà, le ministre de l’administration territoriale, et militant du parti, Paul Atanga Nji a donné une conférence de presse-ultimatum de mise en garde immédiatement après la lecture du décret. Tout en promettant que la sécurité du scrutin sera assurée, il a indiqué qu’« aucun écart de comportement ne sera toléré »

Bien plus et tirant dans la sagesse populaire, le ministre de l’administration territoriale a mis en garde les éventuels fauteurs de troubles « En tapant sur une ruche d’abeilles, vous savez à quoi vous attendre lorsque vous ne pouvez pas fuir ». Pour autant, cette menace du ministre dont le département sert de courroie de transmission entre l’administration et le grand peuple augure-t-elle des lendemains tumultueux ? La réponse vient du journal La Météo, paraissant à Yaoundé « Kamto dans le viseur d’Atanga Nji ».

Peu après la publication, hier, du décret présidentiel convoquant les collèges électoraux le 6 décembre, le ministre de l’Administration territoriale a, au cours d’un point de presse, fermement réactivé le rouleau compresseur. Non sans mettre en garde le leader du Mrc contre toute velléité insurrectionnelle. 

Mutations, le premier quotidien Camerounais pense plutôt qu’il s’agit du « temps des titans » entre Biya et Kamto. Pour le journal, Le président du Mrc a déclaré il y a deux semaines que la convocation des collèges électoraux en vue des régionales déclencherait immédiatement une campagne d’appel au départ du chef de l’Etat du pouvoir. Le président de la République l’a fait hier. Que se passera-t-il d’ici le 6 décembre 2020, date des élections ? Ce que La Nouvelle Expression qualifie de « Bras de fer entre Kamto-Biya ». Le président de la République a convoqué les collèges électoraux pour le 6 décembre 2020. Alors que le président du Mrc réaffirme sa volonté de descendre dans la rue.

08sept.
Lire aussi dans la rubrique MéDIA

canal de vie

Vidéo