Mairie de Bandjoun : Qui pour succéder à Victor Fotso ?
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: Mairie de Bandjoun : Qui pour succéder à Victor Fotso ? :: CAMEROON

La session du conseil municipal consacrée à l’élection du nouveau maire convoquée pour le 11 mai prochain.

Sauf événement inattendu, la page Victor Fotso à la mairie de Pete-Bandjoun dans le Koung-Khi, région de l’Ouest, sera définitivement tournée le 11 mai prochain. Le richissime homme d’affaires, décédé le 20 mars à Paris à 94 ans et dont les obsèques n’ont toujours pas été programmées trônait à la tête de cette commune depuis 1996. Se fondant sur la loi no 2019/024 du 24 décembre 2019 portant Code général des collectivités territoriales décentralisées, lequel dispose en son article 205 (1) qu’ en cas de décès, de démission ou de révocation du maire ou d’un adjoint au maire, le conseil municipal est convoqué pour élire ledit maire ou le dit adjoint, dans les 60 jours qui suivent le décès, la démission ou la révocation, le préfet du Koung-Khi, Donatien Um, vient de convoquer pour lundi prochain une session ordinaire conseil municipal consacrée à l’élection d’un nouvel édile à la tête de cette municipalité.

Depuis la disparition du patriarche Victor Fotso, un peu plus d’un mois seulement après sa réélection pour un cinquième mandat, sa fille Vicky Love Maptué Fotso assurait l’intérim au poste de maire. Dans le landerneau politique local, beaucoup avancent que cette candidate déclarée au poste de maire titulaire était préparée à cette succession depuis au moins sept ans. 1er adjoint au maire de Bandjoun depuis 2013, elle était devenue le maire de fait en raison des soucis de santé de son géniteur.

Si pour certains son élection est un acquis (ou presque), car, estiment-ils, l’immense majorité des conseillers municipaux sont restés fidèles à son père qui était à la fois patron politique du département et généreux bienfaiteur, Vicky Love Maptué Fotso pourrait avoir face à elle lundi prochain l’homme d’affaires Emmanuel Chatué, qui n’est autre que le promoteur de la chaîne de télévision Canal2 International.

Il n’a pas encore officiellement déclaré sa candidature, mais son nom revient sur toutes les lèvres. Membre du comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), il est par ailleurs très proche du roi des Bandjoun, Sa Majesté Djomo Kamga. Difficile de savoir s’il bénéficie du soutien du monarque, mais Emmanuel Chatué serait le candidat de ceux qui, à Bandjoun, sont opposés à une succession dynastique de la mairie.

Quoiqu’il en soit, le candidat élu maire à l’issue de la session du conseil municipal du 11 mai prochain est celui qui aura été choisi par la hiérarchie du parti.

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo