Covid-19 : Le calvaire des patients assurés
CAMEROUN :: SANTE

CAMEROUN :: Covid-19 : Le calvaire des patients assurés :: CAMEROON

Selon la fondation camerounaise des consommateurs certaines assurances refusent de prendre en charge leurs assurés souffrant du corona virus. Alphonse Ayissi Abena, président exécutif de cette organisation non gouvernementale qui défend les droits des consommateurs camerounais monte au créneau et dénonce ce qu’elle qualifie à tord ou à raison pour certains d’escroquerie.

L’information sur les remous dans le secteur des assurances sur la prise en charge Covid-19 défraie la chronique depuis quelque temps. Selon la fondation camerounaise des consommateurs certaines assurances refusent de prendre en charge leurs assurés souffrant du corona virus. Alphonse Ayissi Abena, président exécutif de cette organisation non gouvernementale qui défend les droits des consommateurs camerounais monte au créneau et dénonce ce qu’elle qualifie à tord ou à raison pour certains d’escroquerie. Au banc des accusés trois compagnies d’assurance.

Axa, Allianz, Sunu sont épinglées par la Fondation camerounaise des consommateurs qui estiment qu’elles refusent de prendre en charge leurs assurés souffrant de Covid 19. La Focaco qui dit se réserver le droit d'engager des poursuites judiciaires à l'encontre de ces compagnies véreuses et certaines formations sanitaires privées complices les invite à cessez de faire passer l'intérêt financier avant la vie des assurés. Parce que dit-elle, « c'est pendant les moments difficiles qu'on doit reconnaitre les "bonnes compagnies d'assurance maladie ».

Dans un communiqué du 26 Avril 2020 abondamment relayé dans les réseaux sociaux, La Fondation Camerounaise des Consommateurs ( Focaco ) affirme avoir reçu des multiples plaintes et tient à rappeler à ces compagnies qu' au même titre que les autres maladies, que pour tout assuré hospitalisé en raison de Covid 19, le contrat d’assurance maladie prévoit la mise en oeuvre des garanties souscrites en appliquant la franchise maladie et hospitalisation.

« La Focaco va saisir la CIMA et le Ministre des Finances afin que cette escroquerie cautionnée par l'ASAC soit sévèrement sanctionnée », avise le communiqué de la Focaco dont la sortie, a appris Le Messager, interviendrait après des inquiétudes formulées par l’Association professionnelle des courtiers d’assurances et de réassurances (Apcar), sur la prise en charge de leurs clients atteints du Covid-19.

« Celle-ci avait adressé une correspondance à l’Association des sociétés d’assurances du Cameroun (Asac), faîtière des compagnies d’assurances du Cameroun, qui a aussitôt apporté des clarifications sur la question. Par correspondance du 22 avril 2020, Célestin Tazoukong, secrétaire exécutif de l’Asac rejette toute prise en charge des malades du covid-19 pour des raisons administratives et techniques », indique un confrère.

Lire aussi dans la rubrique SANTE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo