Transport interurbain : Deux opérateurs suspendus pour 12 mois
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Transport interurbain : Deux opérateurs suspendus pour 12 mois :: CAMEROON

Selon le communiqué parvenu à notre Rédaction, le ministre des Transports, M. Ngalle Bibehe Jean Ernest Masséna, porte à la connaissance de l’opinion publique qu’au terme de l’enquête ouverte, suite à l’accident de la circulation routière survenu le 23 juin 2019, sur la route nationale N°5, dans la localité de Lagoue par Baham, ayant occasionné le décès de 22 personnes, des manquements graves aux non-respect des consignes de sécurité et aux règles de la circulation routière, ont été relevés à l’encontre de Messieurs Mojieka Guy Bertrand et Foning André, conducteurs respectifs du camion et du Coaster, tous deux décédés et, de Messieurs Soh André Eudes Merinox et Tioyem Jean, propriétaires des véhicules mis en cause dans ledit accident.

Au regard de la gravité de la situation, et conformément à la réglementation en vigueur le ministre des Transports décide :

  • Le retrait de la licence ordinaire de transport public de 2ème catégorie N°20081/SSDT/MINT/DDT/OU001, accordée à M. Tioyem Jean, pour usage de ladite licence dans le cadre d’une cession, contrairement à la réglementation en vigueur ;
  • La suspension, pour une durée de douze (12) mois, et ce, sans préjudice des poursuites judiciaires en cours, de la licence ordinaire de transport public de 3 ème catégorie N°35708/SSDT/MINT/DDT/OU001, accordée à M. Soh André Eudes Merinox, pour utilisation des services d’un chauffeur non titulaire d’un permis de conduire, M. Monjieka Guy Bertrand, décédé.

Le ministre des Transports rassure les usagers de la route que des campagnes intensives de senbilisation, visant à rappeler aux conduceurs automobiles la nécessité d’observer scrupuleusement les règles du code de la route, ont été prescrites aux équipes de préventions et de sécurité routières de son département ministériel. Le ministre des Transports compte sur le civisme et le sens élevé de responsabilité de tous, afin de rédurie, à leur plus simple expression, le nombre d’accidents de la circulation routière sur l’ensemble du réseau routier national.

Yaoundé, le 03 juillet 2019
Le ministre des Transports,
(é) NGALLE BIBEHE Jean Ernest Masséna

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo