CAMEROUN :: « Paul Biya quittera Etoudi quand Dieu le voudra » :: CAMEROON
CAMEROUN :: « Paul Biya quittera Etoudi quand Dieu le voudra » :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: MéDIA
  • Camer.be : Ben BATANA
  • jeudi 04 juillet 2019 16:37:00
  • 11940

CAMEROUN :: « Paul Biya quittera Etoudi quand Dieu le voudra » :: CAMEROON

37 après, même les fantômes se lèvent pur soutenir l’homme du 6 novembre 1982.

Les événements de l’hôtel intercontinental de Genève n’en finissent pas de faire des vagues. Avec pour corollaire la montée fulgurance du tribaliste qui a pour conséquence le repli identitaire. Et le Camerounais lambda pour qui le « vivre ensemble » n’est pas un slogan mais une réalité se trouve dans un dilemme : il faut choisir entre la guerre civile et laisser Paul Biya au pouvoir comme le commande des entrepreneurs du chao.

Du coup, des voix s’élèvent parfois contradictoires. Patrice Nganang est monté au créneau dans une vidéo devenu virale sur les réseaux sociaux pour appeler à la guerre civile. Un appel au repli identitaire que le journal Anecdote qualifie de génocidaire et pyromane. Le contre pied vient des élites de la région d’origine de Patrice Nganang, l’ouest du pays.

Au total, ils étaient 171 réunis à Yaoundé, avec une particularité « un fantôme sine l’appel des élites de l’ouest » comme le précise le journal la Revue du patriote. Dans cet appel, les vivants et les morts de la région de l’ouest ont rappelé « avec fermeté à ceux des commanditaires et auteurs de ces actes ignobles, issus pour certains de la Région de l’Ouest, qu’ils ne représentent qu’eux-mêmes et qu’ils n’engagent, en aucun cas, les communautés de la Région de l’Ouest qui ont été et sont, de tout temps, pacifiques » Et surtout le sacro saint principe du respect dû au chef pour dire « aux ressortissants de la Région de l’Ouest, où qu’ils se trouvent et sans discrimination de leurs opinions politiques, que le respect dû au Chef est le pilier de l’ordre et de la stabilité »

S’accordant ainsi avec Réalités Plus, un journal paraissant à Yaoundé pour lequel « Paul Biya quittera Etoudi quand Dieu le voudra » Une lapalissade qui fait dire au journal que « Un Camerounais de bon sens ne peut se révolter contre Paul Biya qui leur a tout donné » malgré les mensonges et les chantages des réseaux sociaux.

04juil.
Lire aussi dans la rubrique MéDIA

canal de vie

Vidéo