Sortir de toute ambiguïté et isoler tous les propagateurs de la haine ethnique entre les Camerounais
CAMEROUN :: SOCIETE

Sortir de toute ambiguïté et isoler tous les propagateurs de la haine ethnique entre les Camerounais :: CAMEROON

Cet appel explicite de l’écrivain et activiste Patrice Nganang aux Bamilekes à « frapper » c’est à dire à tuer d’autres Camerounais–parce qu’ils seraient BULU- devrait également être signalé aux autorités américaines et poursuivi devant les juridictions compétentes de ce pays dont il a la nationalité… À l’instar du signalement effectué dernièrement par le CL2P auprès des autorités françaises de l’appel au meurtre de certains camerounais de la diaspora (en raison de leurs opinions politiques) par l’ancien commissaire Christophe Zogo, aujourd’hui détenteur de la citoyenneté française.

Il s’agit d’un préalable si nous voulons précisément empêcher l’embrasement inter-ethnique souhaité par ces pyromanes ethno-fascistes des deux bords, en dépit de nos différences et divergences sur le système politique en vigueur au Cameroun.

Il revient également aux hommes politiques et acteurs publics dont ils se réclament et s’associent de s’en distancier clairement sans laisser subsister la moindre ambiguïté.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo