Afrique: FRANC CFA ,PARLONS EN. :: AFRICA
Afrique: FRANC CFA ,PARLONS EN. :: AFRICA
 
AFRIQUE :: POINT DE VUE Afrique: FRANC CFA ,PARLONS EN. :: AFRICA
  • Correspondance : Jules Marie Kemajou
  • lundi 18 février 2019 10:04:00
  • 4078

Afrique: FRANC CFA ,PARLONS EN. :: AFRICA

Au nom du pseudo panafricanisme,Il ne faut pas que, ce qui est arrivé en Angola sur cette photo,avec une monnaie de singe nous arrive.

Une monnaie souveraine,ça ne se décrète pas, ça ne se fait pas un clic de doigts, CA SE PRÉPARE , avec des convergences économiques solides.
Une monnaie,c'est n' est pas du timbre fiscal, ni postal, ça se repose sur une économie réelle,pas fictive.

Je veux ici être clair. Je ne suis pas contre une monnaie urbi,c'est à dire souveraine. Mais on ne doit pas le faire par militantisme, ni par rejet de la FRANCE,ça serait une grosse erreur,cette dernière pourrait rendre nulle la nouvelle monnaie,par la SPÉCULATION NÉGATIVE.
Sortir aujourd'hui du fcfa, avec un endettement de plus 7 000 milliards de cfa, qui doivent être remboursés en devises,est suicidaire. Pourquoi ? Si la France spécule négativement,il y aurait dévaluation automatique de la monnaie,donc minimum, doublement de la dette à plus de 14 000 milliards de fcfa. Qui paiera ? Les ménages qui seront pressures jusqu'au sang,et ôtant, de ce fait notre capacité à l'investissement.

En plus, dans un pays où les exportations ne couvrent que 70% des importations, une monnaie locale ce jour, serait devaluee pour retrouver l'équilibre. C'est la dure loi de l'économie. Pourquoi en cas de déficit commercial le fcfa,n'est pas devaluee pour répondre à la loi économique ? Pour deux raisons :

1- la mutualisation des réserves en devises en zone CFA. L'excédent des uns payant le déficit des autres.

2 - la CONVERTIBILITÉ ILLIMITÉE, garantie par le trésor français. Ça veut dire quoi ? En cas de déficit ,sans possibilité de mutualisation, le trésor français, a l'obligation de combler les comptes d'opération, par des devises requises. C 'est ce qui crée un bouclier contre la dépréciation du CFA et le rend solide.

Vous voyez donc, que pour battre notre monnaie,afin qu'elle devienne viable pour notre prospérité,Il faut d'abord :

1- réduire considérablement le déficit commercial

2 - mettre sur pied une chronologie de désendettement.

3 - juguler l inflation par une politique de crédit à la consommation,plus restrictive et un blocage des salaires pour une période donnée.

4 - réaliser un budget sans déficit, afin d'éviter des dettes

C'est apres ,que tous ces paramètres sont effectifs, qu'on peut envisager,créer une monnaie.

C'est pour ne pas avoir suivi ces prescriptions élémentaires , que des pays comme : le Zimbabwe, l'Angola,le Congo démocratique, la Gambie et bien d'autres, voient des monnaies étrangères plus sollicitées pas des agents économiques que leur monnaie locale.

Alors mes chers pseudo panafricanistes,Apprenez à réfléchir avec vos cerveaux et non avec vos ressentiments . La monnaie est trop sensible,ce n'est pas du romantisme. Que vous le vouliez ou Non, et c'est la réalité, LE FRANC CFA EST LA MONNAIE LA PLUS STABLE ET LA PLUS SOLIDE EN AFRIQUE.

18févr.
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE

canal de vie

Vidéo