Camer.be
Gabon: Ali Bongo absent, la psychose ne retombe pas
GABON :: SANTE Gabon: Ali Bongo absent, la psychose ne retombe pas
  • Camer.be : Oswald Hermann G'nowa
  • samedi 03 novembre 2018 10:04:00
  • 3620

Gabon: Ali Bongo absent, la psychose ne retombe pas

Déjà 10 jours que Ali Bongo, 59 ans, n'a plus fait la moindre apparition publique. Le chef de l'Etat gabonnais est sous surveillance médicale à Riyad en Arabie Saoudite depuis le 25 octobre dernier selon le porte-parole de la présidence de la République, Ike Ngouoni. Ali Bongo est hospitalisé à Riyad (pour épuisement) en marge d'un forum économique.

Pour l'opposant Zacharie Myboto, la nation doit être informée par l'équipe gouvernementale et non pas par un simple fonctionnaire de la présidence. Le parti de Zacharie Myboto, l'Union nationale (UN) interpelle désormais le gouvernement sur la nécessité d'informer la nation. D'autant que selon le prescrit de la constitution " la gestion d'une situation de cette nature relève de sa seule compétence".

Au Gabon, le gouvernement représenté par le premier ministre, est la seule institution constitutionnelle habilitée à suivre le dossier médical et de rendre compte de l'état de santé du chef de l'Etat ajoute l'opposant.

Le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet a indiqué sur les antennes de RFI Afrique ce samedi 3 novembre 2018 qu'une visite au chef de l'Etat à l'hôpital du roi Fayçal de Ryad n'est pas à l'ordre du jour pour l'instant. Depuis plusieurs jours, le gouvernement ne communique plus sur l'état de santé du président. Du coup, la psychose n'est toujours pas retombée à Libreville.

Carton plien aux législatives

Le Parti démocratique gabonais (PDG) s'est offert la majorité absolue au Parlement dès le premier tour des élections. A l'issue du second tour des législatives , le Parti d'Ali Bongo obtient 143 sièges contre 17 seulement pour l'opposition.

03nov.
Lire aussi dans la rubrique SANTE
Vidéo