Camer.be
Cameroun: La FECAFOOT annule la procédure disciplinaire contre Clinton Njie :: CAMEROON
CAMEROUN :: SPORT
  • Apanews : Félix Cyriaque Ebolé Bola
  • jeudi 20 septembre 2018 13:02:00
  • 588

Cameroun: La FECAFOOT annule la procédure disciplinaire contre Clinton Njie :: CAMEROON

Le Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) a annoncé, mercredi par voie de communiqué, que les éléments portés à sa connaissance par l’attaquant Clinton Njie, objet d’une demande d’explication sur la présence de filles dans sa chambre d’hôtel pendant un regroupement de la sélection, étaient «suffisamment responsables (…) pour ne pas donner lieu à l’ouverture d’une procédure disciplinaire à l’encontre du joueur».

Venu physiquement le 5 septembre dernier au siège fédéral à Yaoundé, la capitale du pays pour apporter des clarifications, le sociétaire d’Olympique de Marseille (France) s’est longuement expliqué sur cette accusation portée à son encontre, à laquelle s’ajoute le retard observé lors de son arrivée sur le lieu d’un stage.

Sur ce dernier grief, Clinton Njie «a reconnu sa faute à l’égard de ses coéquipiers et de l’ensemble du groupe» et annoncé des excuses formelles à tous ses coéquipiers de l’équipe nationale A ainsi qu’au staff technique.

Dans les deux cas, et dans l’esprit de réconciliation qui prévaut actuellement au sein de l’équipe nationale, les éléments portés par l’athlète ont été jugés suffisamment responsables par le Comité de normalisation pour ne pas donner lieu à l’ouverture d’une procédure disciplinaire à son encontre.

Clinton Njie a en outre informé les dirigeants fédéraux de son projet de contribuer au développement du football jeune à travers l’organisation d’événements en partenariat avec la FECAFOOT, se disant également intéressé par la promotion de l’esprit de discipline auprès des jeunes.

L’attaquant, rappelle-t-on, avait reçu, en fin juin dernier, une demande d’explication au lendemain d’une rencontre amicale face au Burkina Faso à Beauvais (France), dans laquelle il lui était reproché d’avoir rejoint le groupe avec un jour de retard mais aussi d’avoir fait monter deux filles dans sa chambre d’hôtel, qui auraient été expulsées par le personnel de l’établissement pour cause de nuisances sonores.

20sept.
Lire aussi dans la rubrique SPORT
Vidéo