Camer.be
CAMEROUN :: Concours d’entrée à l’Enam: le Minfopra prend le pouls :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Cameroon Tribune : Assiatou NGAPOUT M.
  • mercredi 22 août 2018 12:18:00
  • 2179

CAMEROUN :: Concours d’entrée à l’Enam: le Minfopra prend le pouls :: CAMEROON

Le ministre Joseph LE était dans cette institution le 18 août dernier afin de s’assurer du bon déroulement des épreuves.

Un environnement de sérénité et une parfaite organisation matérielle. Joseph LE n’a pas du tout été déçu à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (Enam) samedi dernier où des milliers de candidats frappaient aux portes de cette grande institution.

En effet, le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra), est allé s’enquérir du déroulement du concours dans les sections Administrateurs des greffes et Prix, Poids et mesures, tous cycles confondus.

Après plus d’une heure de tour du propriétaire, le Minfopra, tutelle technique de cette grande école s’est dit satisfait des mesures mises en place pour la parfaite organisation de cette session débutée il y a de cela trois semaines. « Je suis satisfait de ce que je viens de voir. Tout se passe bien. Il y a plus de 2000 candidats qui sont face aux épreuves actuellement », s’est réjoui le ministre. Du moins, l’on aura enregistré peu de retards.

Accompagné du directeur général de l’Enam, Linus Toussaint Mendjana et de ses plus proches collaborateurs, Joseph LE a passé en revue tour à tour les salles et les cellules de corrections et celles de la reprographie.

Les candidats soumis à l’épreuve de culture générale centrée sur les sujets d’actualité politique, sécuritaire et les défis économiques actuels du Cameroun, n’ont pas caché leur émerveillement à la vue du ministre. Joseph LE a souhaité le meilleur à tous les candidats. « Nous sommes là pour vous saluer et vous encourager. Bonne chance à tous », lance le ministre qui arrache aussitôt un « merci » retentissant dans l’une des salles visitées.

« Je suis très content de cette visite du ministre. Ça fait du bien et nous donne espoir que tous les candidats ont la chance d’accéder à cette grande école d’administration et de magistrature. Vu la bonne organisation de ce concours », confie un candidat à la sortie de la première épreuve.

Les correcteurs ont eux aussi eu droit à leur mot d’encouragement. Puis le cap a été mis sur les salles techniques, lieu de production des épreuves. Des échanges avec le patron de l’école lui ont permis d’avoir une idée plus nette de l’organisation technique du concours. Le concours d’entrée à l’Enam s’achève le week-end prochain.

22août
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo