Scandale à la Pharmacie du CHUY : Des Pratiques Obscures Révélées
CAMEROUN :: SANTE

Cameroun :: Scandale À La Pharmacie Du Chuy : Des Pratiques Obscures Révélées :: Cameroon

Des révélations troublantes secouent actuellement le Centre Hospitalier Universitaire de Yaoundé (CHUY), mettant en lumière des pratiques douteuses au sein de sa pharmacie. Sous le couvert de la légitimité, des produits médicaux sont vendus sans facture, provenant de sources suspectes que seuls quelques privilégiés connaissent au sein de la pharmacie.

La situation est alarmante : certains médicaments sont commercialisés sans aucune traçabilité, ce qui soulève des questions graves quant à leur provenance et à leur qualité. Des sources internes révèlent que ces médicaments proviennent de circuits douteux, dissimulés à la connaissance des autorités sanitaires et des patients.

Ce qui est plus préoccupant, c'est la différence de prix saisissante entre ces médicaments. Par exemple, un produit tel que l'artesunate est vendu à 1500 FCFA au CHUY sans facture, alors qu'il est disponible à 800 FCFA chez les vendeurs ambulants extérieurs. Ces derniers affirment même que des membres du personnel médical de différents établissements sanitaires viennent régulièrement s'approvisionner chez eux à des prix dérisoires.

Cette pratique est alarmante à plusieurs niveaux. Non seulement elle soulève des inquiétudes quant à l'origine et à la qualité des médicaments fournis aux patients, mais elle soulève également des interrogations quant à l'intégrité et à l'éthique du personnel de santé impliqué.

Pire encore, lorsque les patients demandent une facture pour leurs achats, ils se voient refuser et renvoyer ailleurs, souvent à des heures incongrues où toute autre option est écartée. Ce commerce clandestin semble prospérer tard dans la nuit, profitant du vide administratif et de l'urgence des patients nécessitant des médicaments à toute heure.

Interpellé sur cette affaire, le Directeur Général du CHUY, le Dr Félicien NTONE ENYIME, n'a jusqu'à présent pris aucune mesure pour remédier à cette situation alarmante, laissant ainsi perdurer ces pratiques douteuses au sein de l'établissement.

Ce scandale met en lumière l'échec apparent des mécanismes de contrôle et de surveillance au sein du CHUY et soulève des interrogations cruciales sur la gestion des médicaments et la responsabilité de l'administration dans la garantie de la sécurité des patients.

Les autorités sanitaires, y compris le Ministère de la Santé, doivent intervenir de toute urgence pour enquêter sur ces allégations, garantir la transparence et la légalité dans la distribution des médicaments, et assurer la sécurité des patients fréquentant les structures de santé.

Lire aussi dans la rubrique SANTE

Les + récents

partenaire

canal de vie

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo


L'actualité en vidéo