CAMEROUN :: Eric Chinje : « Kamto a trouvé les mots justes » :: CAMEROON
CAMEROUN :: Eric Chinje : « Kamto a trouvé les mots justes » :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POINT DE VUE
  • Source : Le Messager
  • samedi 23 mai 2020 11:39:00
  • 1677

CAMEROUN :: Eric Chinje : « Kamto a trouvé les mots justes » :: CAMEROON

L’ancien journaliste de la Crtv estime que contrairement au président de la République, le leader du Mrc s’est penché sur les autres questions préoccupantes comme la crise anglophone et la menace à l’unité nationale.

Eric Chinje a été plus conquis par l’adresse à la nation de Maurice Kamto que celle prononcée par le Chef de l’Etat, à la veille du 20 mai, date de célébration de la fête de l’unité. L’ancien journaliste de la Crtv pense que le discours du président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) est le meilleur. La raison étant que Kamto a traité des questions cruciales du Cameroun. En plus de parler de la pandémie du coronavirus, le leader du Mrc s’est aussi penché sur les autres questions préoccupantes. Il a parlé de la crise anglophone. Il a parlé entre autres de la menace à l’unité nationale.

«J’aurais souhaité que le président Biya ait un meilleur discours du 20 mai; je me demande qui l’a écrit ? Le président du Mrc, Kamto, a trouvé les mots justes; engrangé toutes les bonnes notes ! La vérité, c’est la vérité !», a déclaré le Directeur général d’African Media Initiative Eric Chinje. Rappelons que dans son adresse à la nation, Paul Biya a donné une part belle à la pandémie du coronavirus. Il a entre autres demandé aux camerounais de ne point céder à la panique. Il les a exhortés à respecter les mesures barrières édictées par l’Oms et le gouvernement.

Tout en reconnaissant que le combat contre la Covid-19 est difficile, le président de la République s’est montré rassurant sur l’issue heureuse de cette crise sanitaire. Il a par ailleurs demandé à toutes les forces du pays à savoir les leaders des partis politiques, les autorités traditionnelles, les hommes de religion, les responsables d’association de s’investir pleinement dans le combat contre le coronavirus.Maurice Kamto dans son adresse à la nation, en parlant de la pandémie du coronavirus, a souligné que Survie Cameroun ne cherche pas à s’opposer au gouvernement.

« Elle n’entend pas supplanter l’action du Gouvernement dans la lutte contre le Covid-19, comment le pourrait-elle ! Elle veut seulement apporter sa contribution citoyenne à une guerre sanitaire qui interpelle toute la nation, et qui devrait être une occasion de mobilisation nationale et d’unité des Camerounais sans exclusive. Elle se poursuivra donc sans coup férir », a déclaré le président du Mrc.

En parlant de la crise anglophone, Kamto a tenu le gouvernement pour responsable. Selon lui, il impose aux populations une « guerre civile, violente, barbare et inutile ». Il a en outre évoque la haine, qui d’après lui, se retrouve dans les propos de nombreuses personnalités qui prétendent agir ou parler au nom de l’Etat.

23mai
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE
Vidéo