Mesures d'accompagnement  de confinement : De la Belgique,  l'association NGÔ - NDÉ agit en Afrique :: AFRICA
Mesures d'accompagnement  de confinement : De la Belgique,  l'association NGÔ - NDÉ agit en Afrique :: AFRICA
 
AFRIQUE :: SOCIETE
  • Camer.be : Alain Ndanga
  • dimanche 10 mai 2020 16:21:00
  • 2247

Mesures d'accompagnement de confinement : De la Belgique, l'association NGÔ - NDÉ agit en Afrique :: AFRICA

Ce samedi 9 mai 2020, l'association NGÔ NDÉ de Liège, en Belgique, remet un "important" don comme moyens de riposte contre le Coronavirus, à l'orphelinat "La bonne case " de Metcha à Bangangté, dans le département du Ndé, région de l'ouest du Cameroun en Afrique centrale.

Des enfants en joie, chantent à tue-tête. Ils exécutent le chant de bienvenue et l'hymne de l'orphelinat "La bonne case" de Bangangté. C'est à l'occasion de la remise d'un don ce samedi 9 mai 2020 dans leur maison par l'association NGO - NDÉ de Liège en Belgique.

Les "petits anges" comme l'on les appelle, ne cachent pas leur sourire du fait de ce qu'ils viennent de recevoir.
Ils témoignent qu'ils ne sont pas seuls. En l'état actuel, ils sont 17 pensionnaires.

Le panier est constitué de 10 sacs de riz de 25 kg, 5 sacs de sel, 3 bidons de 20 litres d'huile raffinée, 02 sacs de détergents, 20 kg de poisson fumé, de 100 masques, en tissu -pagne, réutilisables comme équipement devant barrer la voie à la propagation du Covid-19.

Le pack est remis à l'opérateur économique basé à Bangangté, Théophile Yanzeu. A son tour, il remet ledit pack au directeur de l'orphelinat " la bonne case", Flanklin Tcheutio.

Avant, l'on a écouté le discours du représentant du Président du NGÔ - NDE Liège, Christophe Juitcha, par ailleurs surveillant général de l'hôpital Bangwa, assurant commulativement, la fonction de chef de centre de santé de Mfetom (désigné "Petit Bangwa) à Bangangte.

"Nous manquons des mots pour vous remercier", déclare avec entrain, le directeur de l'orphelinat. Il ajoute qu'ils feront bon usage du sésame reçu.

Pour les donateurs, le représentant du président de l'association, rassure de ce que ce type d'assistance ne s'arrêtera pas en si bon chemin.

Selon le président, qui vit la cérémonie en direct depuis Liège, c'est la première action de l'organisation en terre camerounaise. En promettant de faire mieux à la prochaine occasion, Francis Joël Tchimo Djongang exprime son satisfécit face à l'action que les membres de l'association NGÔ - NDE de Liège posent en faveur des orphelins qui sont en permanence dans le besoin d'assistance.

Le président remercie surtout l'opérateur économique basé à Bangangté, Théophile Yanzeu et son équipe constituée de journalistes, d'hôtesses et d'observateurs venus rehausser l'image de la cérémonie. C'est par l'entregent de son équipe que l'événement a tout son rayonnement.

Dans le même ordre d'esprit, les opérationnels de l'association NGÔ - NDÉ, Gédéon Ntakeu et Tatiana Yenga, partis de Douala, marquent leurs présences à la cérémonie.

Des bribes sur l'orphelinat

Inauguré en 2006, l'orphelinat "la bonne case" voit le jour en 2005. C'est une vision inspirée par le Père Claude Lah, Prélat au diocèse d'Amiens en France.
Le site s'étend sur 5 hectares. Il est composé d'une salle de cérémonie, d'une chapelle où les "petits anges" prient pour les donateurs, des chambres d'hôtes pour des donateurs désireux d'y séjourner, une aire de jeu entre autres.

C'est un orphelinat de production. Les orphelins essentiellement scolarisés, sont aussi des agriculteurs et des éleveurs de fait.

C'est dans cet environnement que les représentants de l'association NGÔ - NDE de Liège effectuent une visite guidée du site. Ils visitent tour à tour, les exploitations agricoles où maïs, haricot et melon rivalisent de verdure.

Les membres de l'association NGÔ - NDE se disent impressionnés par l'élevage des porcs où les sujets présentent fière allure.

La randonnée pédestre est finie. L'association NGÔ -NDE Liège quitte l'orphelinat "La bonne case", avec la note "tout est bien qui finit bien.

La vision est là. Il s'agit de construire à la base, des élites de demain, et ce, le faire surtout auprès de ceux qui croient avoir perdu tout espoir. Mue par son slogan "Main dans la main", l'association NGÔ - NDÉ Liège, l'illustre de par l'action posée en faveur "des petits anges". La mise en perspective augure des lendemains encore plus glorieux.

10mai
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo