CAMEROUN :: Mboua Massok: LES DEBATS QUI VALENT LA PEINE sur le DIALOGUE en perspective :: CAMEROON
CAMEROUN :: Mboua Massok: LES DEBATS QUI VALENT LA PEINE sur le DIALOGUE en perspective :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POINT DE VUE CAMEROUN :: Mboua Massok: LES DEBATS QUI VALENT LA PEINE sur le DIALOGUE en perspective :: CAMEROON
  • Correspondance : Mboua Massok
  • samedi 14 septembre 2019 14:02:00
  • 1185

CAMEROUN :: Mboua Massok: LES DEBATS QUI VALENT LA PEINE sur le DIALOGUE en perspective :: CAMEROON

Notre projet dans ce sens, ''Mon Projet de Refondation du Cameroun'' publié en 2011 jette de sérieuses bases de réponse aux questionnements qui meublent le débat se rapportant au ''Dialogue'' national ?

Cet opuscule qui véhicule sans pression aucune une réflexion soutenue, suggère l'entrée du Peuple Camerounais dans un Conclave Souverain de Refondation du Cameroun.

Ledit Conclave est une idée qui sort des sentiers battus, puisqu'il suggère que le "Dialogue'' parte des quartiers et villages, remonte aux Communes et Sous-préfectures, se poursuit aux Départements et Régions, pour être conclut au niveau national avec les Délégués sélectionnés par le Peuple profond, le Peuple de la base.

Pour plus clair, de sélection en sélection des villages et quatiers aux Régions, 100 camerounais (10 par Région), se retrouveront en Conclave au niveau national pour le débat populaire final, porteurs des conclusions des travaux référentiels du Peuple de base.

Pour alors soutenir que le temps où il faut que les ''choisisseurs'' de qui doit participer ou pas à une réflexion dont le Peuple Souverain doit enfin s'approprier doit être considéré, et à juste titre, comme révolu.

Que ces ''choisisseurs'' de toujours, les mêmes, se mettent à l'évidence :

Leurs ''savanteries'', en tant de décennies, ont conduit notre héritage Commun, le Cameroun, à sa chaotique désespérante situation actuelle. Puisse ce fait constant les rendre humbles, leur chef de fil, le même que leur ''créateur'' notre concitoyen Biya en tête, et les conduise à ACCEPTER de laisser la parole aux populations de base, pour qu'à ce Dialogue enfin projeté, des sagesses globalisées du Peuple Camerounais profond, sorte du sol et s'implante, un Cameroun Refondé. Refondé pour la célébration de la mémoire de nos devanciers, la paix des cœurs des citoyens de l'époque présente et, surtout, l'espoir des futures générations du pays de Um Nyobe de glorieuse mémoire et ses compagnons de lutte.

Puisse ''Hilôlômbi'', ce Dieu que nos aïeuls ont su louer et servir en leur temps influencer les décideurs de chez nous et impose en leur sein une attitude clairvoyante d'humilité qui concourt à faire admettre à tous que l'occasion et le temps sont arrivés pour qu'au lieu que les mêmes cette fois encore réfléchissent pour le Peuple nôtre, la parole revienne enfin, enfin, ENFIN vraiment, ici et tout de suite à ce dernier dès la matinée du 29 septembre 2019 jusqu'à ce qu'il remette la copie des conclusions de sa réflexion au prisme de ce questionnement :

''Peuple Camerounais, que veux-tu que devienne ton milieu de vie, le Cameroun, et comment voudrais-tu procéder pour parvenir à cette fin ?"
Que la solidarité de tous soit la garantie de la sécurité de chacun

Humblement,

En tout nationalisme donc,
En tout Umisme
Cbt. MbouaMassok
Résistant Camerounais
Panafricaniste
237-699 913 688

14sept.
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE

canal de vie

Vidéo