CAMEROUN :: Sécurité du territoire : La police a un nouveau centre de surveillance :: CAMEROON
CAMEROUN :: Sécurité du territoire : La police a un nouveau centre de surveillance :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Camer.be : Jean Francis BELIBI
  • jeudi 22 août 2019 11:13:00
  • 2437

CAMEROUN :: Sécurité du territoire : La police a un nouveau centre de surveillance :: CAMEROON

L’infrastructure située au nouveau quartier administratif à Yaoundé sera inaugurée ce jour.

La Police camerounaise franchit un nouveau pallier en matière de surveillance du territoire national. Après la phase pilote lancée le 7 août 2014, le système de vidéosurveillance va connaître une extension avec la structure qui sera officiellement inaugurée ce jour. Un système qui va passer de 70 caméras de surveillance à son lancement, à près de 2 000 en ce moment, selon le chef de la division des transmissions à la Délégation générale à la Sûreté nationale, le commissaire de police principal, Christian Ndoua Zié. L’on est aujourd’hui passé à la phase d’extension du projet qui a d’abord été marquée par l’installation des équipements complémentaires.

Lesquels ont permis un renforcement de la couverture sécuritaire de la Coupe d’Afrique des nations féminines de football que le Cameroun a accueillie en 2016. Ces installations sont appelées à se poursuivre jusqu’à l’année prochaine, dans l’optique de la couverture de l’ensemble du territoire national. A ce jour, le dispositif mis en place permet de couvrir, outre les capitales politique et économique que sont Yaoundé et Douala, certaines villes principales ou sensibles et les zones frontalières à l’instar de Garoua-Boulaï à l’Est, Limbe au Sud-Ouest, Kousseri dans l’Extrême-Nord ou Kye-Ossi dans le Sud.

Le projet vise à terme, l’installation d’environ 5 000 caméras de vidéosurveillance pour la couverture des dix régions du Cameroun, la mise en place d’un système de gestion d’appels d’urgence. Le système actuel et celui à installer (qui, de l’avis du chef de la division des Transmissions de la DGSN est ouvert à tous les forces de défense et de sécurité), est régulièrement utilisé par les services de la sécurité publique, de la police judiciaire et même des renseignements généraux.

Pour s’assurer de la disponibilité de l’énergie électrique, le centre de commandement qui sera inauguré ce jour dispose de générateurs électriques ; ce qui lui garantit une autonomie en la matière.

22août
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo