CAMEROUN :: Accident ferroviaire d’Eseka : le processus d’indemnisation des victimes tire vers la fin. :: CAMEROON
CAMEROUN :: Accident ferroviaire d’Eseka : le processus d’indemnisation des victimes tire vers la fin. :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE CAMEROUN :: Accident ferroviaire d?Eseka : le processus d?indemnisation des victimes tire vers la fin. :: CAMEROON
  • Camer.be : Franck Bafeli
  • vendredi 16 août 2019 15:09:00
  • 2055

CAMEROUN :: Accident ferroviaire d’Eseka : le processus d’indemnisation des victimes tire vers la fin. :: CAMEROON

L’aide spéciale du Chef de l’Etat a été remise aux victimes de l’accident ferroviaire du 21 octobre 2016. Avec des grincements de dents. Cependant, le processus d’indemnisation des victimes proprement dit se poursuit. Sereinement.

Faut-il se réjouir de la dotation spéciale d’un milliard du Chef de l’Etat octroyée aux victimes de la catastrophe ferroviaire du 21 octobre 2016 ? La répartition par l’Etat du Cameroun à travers les services du Premier Ministre Chef du Gouvernement, de l’aide spéciale du Chef de l’Etat en faveur des blessés a été faite la semaine dernière. Des victimes se sont levées, pour contester une répartition aux contours flous. Le journal Le Jour a servi de relaie, pour poser la question-réponse «pourquoi les accidentés d’Eséka sont déçus ». La somme de 750 millions Fcfa offerte la semaine dernière en complément de la première enveloppe de 200 millions provoque des grincements de dents.

En outre, cette répartition de l’aide spéciale du président de la République vient remettre la question d’indemnisations au bénéfice des blessés, des familles et ayants droits des personnes et aux personnes ayant perdu des objets au cours de cet accident. Au lendemain de cette catastrophe ferroviaire qui a endeuillé plusieurs familles, des dossiers avaient été ouverts par les victimes et leurs ayant-droits dans les cellules d’accueil et d’information ouvertes dans les gares de Yaoundé et de Douala Bessengue. C’est sur la base de ces dossiers que les opérations d’indemnisation se réalisent.

Aussi, il convient de relever qu’au 31 Juillet 2019, la situation des indemnisations se présente comme suite. 91% au moins des dossiers relatifs à l‘indemnisation des personnes décédées ont été réglés ou sont en attente de signature de protocole d’accords ou d’homologation devant le tribunal. 99% des passagers blessés ont déjà été définitivement indemnisés alors que 3 cas, qui ont fait l’objet d’une évacuation sanitaire à l’étranger, sont encore pris en charge et bénéficient de l’accompagnement comme tous les autres blessés des médecins mobilisés. 100% des personnes ayant subi un préjudice matériel et dont les dossiers étaient conformes ont toutes été remboursées.

A CAMRAIL, on confesse pour rassurer que « le processus d’indemnisation en cours est réalisé dans le respect des droits des victimes et de leurs ayants droit »

16août
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo