Cameroun-Pays-Bas : Les Lionnes dos au mur (Vidéo) :: CAMEROON
Cameroun-Pays-Bas : Les Lionnes dos au mur (Vidéo) :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SPORT
  • Cameroon Tribune : Josiane R. MATIA
  • vendredi 14 juin 2019 12:02:00
  • 4351

Cameroun-Pays-Bas : Les Lionnes dos au mur (Vidéo) :: CAMEROON

Christine Manie et ses coéquipières doivent réussir un résultat positif ce samedi à Valenciennes si elles veulent rester dans la compétition.

C’est loin des regards et des objectifs de caméras que les Lionnes indomptables se sont entraînées ce jeudi au Centre sportif Christophe Laurent. La session était en effet fermée aux médias alors que le staff est déjà en pleine mise en place tactique en vue du match contre les Pays-Bas samedi. En matinée, elles ont eu droit à une séance vidéo de leur futur adversaire. Il faut dire que cette rencontre est déjà cruciale car les Lionnes doivent à tout prix éviter une deuxième défaite si elles ne veulent pas voir leurs chances de qualification pour le tour suivant s’amoindrir. Alain Djeumfa apportera-t-il des modifications à son onze d’entrée ? C’est très probable.

Le système hyper défensif du premier match ne sera certainement plus d’actualité. Le Cameroun, dos au mur, sera obligé d’ouvrir le jeu s’il veut marquer des buts. Ce qui pourrait laisser des espaces, surtout sur les côtés, aux véloces Lieke Martens et Shanice Van Den Sanden. Le portail des camerounais de Belgique. Sariena Wingman, le sélectionneur Oranje, a d’ailleurs prévenu : « On veut se créer bien plus d’occasions de buts que lors de notre premier match. C’est notre objectif samedi. On a vu ce qu’il y a à améliorer et on pense que ça devrait aller ». Tactiquement et techniquement, les Néerlandaises sont très disciplinées et préfèrent le jeu balle au pied. Un autre facteur dont il faudra tenir compte : l’état de santé de certaines joueuses. Notamment en ce qui concerne Nchout Ajara.

La joueuse avait reçu un coup lundi dernier contre le Canada. Une IRM passée mardi a confirmé une contusion face interne du genou droit. Difficile qu’elle se remette à temps. Deux autres joueuses sont dans le doute même si les risques de les voir sur le banc sont moins élevés. En raison d’un coup également reçu lors du premier match, Raïssa Feudjio souffrirait d’une légère contusion au ligament du genou gauche alors qu’Aurelle Awana est confrontée à une tendinite aux deux genoux. Enfin, il y a le cas Michaela Abam, qui va beaucoup mieux d’après le staff après avoir manqué le match de lundi dernier en raison d’une douleur aux adducteurs. Est-elle enfin prête pour débuter ? Sa puissance et sa percussion devraient en tout cas faire beaucoup de bien aux Lionnes. Des qualités qui leur ont clairement fait défaut jusqu’ici. Physiquement, il s’agira aussi de voir si les Lionnes ont récupéré après la débauche d’énergie face aux Canucks.

La gestion de la fin de match sera un autre aspect à ne pas négliger puisqu’on a vu les Néerlandaises s’imposer dans les arrêts de jeu contre la Nouvelle-Zélande. Dans tous les cas, ça s’annonce assez difficile pour Christine Manie et ses coéquipières face à la grande favorite du groupe E, par ailleurs championnes d’Europe en titre. Et il leur faudra faire preuve d’un engagement de tous les instants.

14juin
Lire aussi dans la rubrique SPORT

canal de vie

Vidéo