AERONAUTIQUE FRANCE: Venir renouveler la flotte de guerre et commerciale africaine au Bourget
AERONAUTIQUE FRANCE: Venir renouveler la flotte de guerre et commerciale africaine au Bourget
 
FRANCE :: SOCIETE AERONAUTIQUE FRANCE: Venir renouveler la flotte de guerre et commerciale africaine au Bourget
  • Avec : François ABY DONFACK, Correspondant en France
  • jeudi 02 mai 2019 11:56:00
  • 2390

AERONAUTIQUE FRANCE: Venir renouveler la flotte de guerre et commerciale africaine au Bourget

Le salon international de l’aéronautique du Bourget, en France, se tiendra cette année pour sa 53ème édition, du 17 au 23 Juin 2019, avec beaucoup d’innovations. Plusieurs pays africains seront présents à ce rendez-vous préféré des acteurs de à l’industrie aéronautique et spatiale.

Le Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace Paris -Le Bourget a été créé en 1909 en France est un véritable moteur du développement de la filière et catalyseur de nombreuses coopérations internationales. Le SIAE, société organisatrice, a toujours mis tout en œuvre pour que le salon, qui se tien tous les deux ans, soit le lieu de rencontre et de convergence privilégié des décideurs du secteur qui y exposent, y vendent et y achètent les toutes dernières innovations. Le Salon de juin prochain au parc des expositions du Bourget, aura comme d’habitude, des journées réservées exclusivement aux visiteurs professionnels, du lundi 17 au jeudi 20 juin, de 8h30 à 18h00. Et des journées pour le grand public, du vendredi 21 juin au dimanche 23 juin 2019 de 8h30 à 18h00.

Selon les organisateurs, il y aura bien d’autres d’innovation cette année, c’est ainsi qu’en plus de tous les éléments qui font traditionnellement le succès de ces journées, le Salon réaffirmera sa vocation grand public en mettant en place de nombreux dispositifs pour améliorer l’accueil des visiteurs. L’entrée au Musée de l’Air et de l’Espace sera gratuite pour tous les visiteurs munis de leur billet d’entrée ; Une pelouse de plus de 30 000m², en bordure de piste, sera à la disposition du grand public, pour lui permettre d’être au plus près de la manifestation aérienne, il y aura également une tribune de plus de 3 000 places, implantée sur ladite pelouse, pour assister aux démonstrations aériennes, dans des conditions privilégiées de confort et de visibilité. Le grand public aura en plus droit à un programme d’environ 2 à 3heures, de manifestations aériennes, spécifiquement conçu. De nombreux aéronefs d’exposants permettront de dresser le panorama des technologies d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Des crans géants, installés en différents endroits du Salon, retransmettront en direct la manifestation aérienne, permettant d’admirer en gros plan, et sous des angles spectaculaires, la manifestation aérienne. Des animations grand public conçues avec des partenaires. Il est prévu la participation exceptionnelle de la Patrouille de France pendant les journées grand public.

Les grandes compagnies de navigation aérienne, les délégations ministérielles des transports et des forces armées de plusieurs pays africains, seront au salon pour découvrir les évolutions de nouvelles dans ce secteur et faire de bonnes affaires. Surtout lorsqu’on sait que selon le classement de l’organisme de consultation britannique Skytrax, c’est seulement cinq compagnies africaines qui figurent dans le classement 2018 des 100 meilleures compagnies aériennes au monde.

Sur ledit classement, on retrouve les compagnies Ethiopian Airlines, South African Airways, Air Mauritius, Air Seychelles et Kenya Airways. Un autre triste constat est qu’aucune compagnie de navigation aérienne de pays francophone d’Afrique noir comme le Cameroun ou la Côte d’Ivoire, ne se retrouve dans le Top 10 des compagnies africaines. Les échecs d’Air Afrique, d’Air Gabon, de Cameroon Air Lines, de Ghana Airways et de Nigerian Airways n’honorent pas le continent.

Le 53ème Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace de Paris-Le Bourget, qui va s’ouvrir le 17 juin prochain, sera donc un rendez-vous idoine pour ces pays africains de venir faire des contacts nécessaires, découvrir et apprécier de nouveaux appareils pour ses armées, afin de pouvoir étoffer leur politique spatiale et de défense ; De rassembler les éléments pour redéfinir les stratégies managériales de leurs compagnies de navigation aérienne et opérer pourquoi pas, de bons choix pour leur flotte. L’opportunité sera donnée de participer aux B2B Meetings, avec un service de «speed networking», ainsi que des sessions de conférences sur la thématique de la «politique d’achat des grands groupes» qui est prévu par les organisateurs du salon. Se sera l’occasion de rencontrer des grands constructeurs, admirer à compter les démonstrations aériennes et les avions au sol, avec comme nouveautés depuis la précédente édition de l'A321neo et l'A350-1000 d'Airbus, le Boeing 787-10 "Dreamliner" et le 737 Max 9 ou encore l'Antonov 132 D. Coté militaire, entre autre, les démonstrations en vol du Rafale de Dassault Aviation, le F-35A, l'avion de combat de dernière génération de l'US Air Force, développé par Lockheed Martin.

02mai
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo