Pour Tibor Nagy, après le Soudan, le Cameroun sera le suivant :: CAMEROON
Pour Tibor Nagy, après le Soudan, le Cameroun sera le suivant :: CAMEROON
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • Camer.be : Yolande Tankeu
  • vendredi 12 avril 2019 16:04:00
  • 43022

Pour Tibor Nagy, après le Soudan, le Cameroun sera le suivant :: CAMEROON

Le sous-secrétaire d'État américain chargé des Affaires africaines, Tibor Nagy, a déclaré hier soir à Houston au cours d’une conférence de presse ,qu'après le renversement par le peuple du régime d’Omar El Béchir au Soudan , la situation sécuritaire du Cameroun serait la prochaine préoccupation du gouvernement américain.

L'ancien ambassadeur des États-Unis en Guinée et en Éthiopie a fait cette déclaration alors qu'il s'adressait à la presse le jeudi 11 avril 2019 à Houston aux États-Unis d’Amérique.

Comme je l’ai dit, nous avons eu tellement de bonnes nouvelles d’Afrique. L’année dernière, regardez ce qui se passe en Éthiopie, regardez ce qui se passe dans l’ensemble de l’Afrique; regardez ce qui se passe en Angola. "

«Plus récemment, regardez ce qui se passe en République démocratique du Congo qui, pour la première fois de son histoire, pourrait bien devenir démocratique et une république. Et peut-être que le pays le plus riche du monde partage peut-être une partie de sa richesse avec son propre peuple.

Le diplomate a également attiré l'attention sur ce qui s'est passé au Soudan, affirmant que le peuple a renversé le régime corrompu du président Omar El-Béchir avant de conclure. "Ma prochaine préoccupation est le Cameroun et vous savez ce que je ressens à propos de la haine et de la violence qui y règnent"

Tibor Nagy a également mentionné dans son discours de Houston que l'Afrique est très riche mais que sa richesse est laissée uniquement aux mains des puissances coloniales ou du gouvernement en place, mais pas au bénéfice de la population

Ces déclarations sont faites alors que le Commonwealth venait également de réagir il y´a quelque jours, demandant aux États unis de prendre des sanctions immédiates contre l´Etat du Cameroun devenu très agressif et violent envers son propre peuple , juste à cause du pouvoir !

Le Commonwealth a d´ailleurs précisé, qu´il connaît très la situation du Nord Ouestet Sud ouest, ainsi que la mascarade électorale qui a eu lieu au Cameroun en octobre dernier

Tibor Nagy a déclaré de manière catégorique que «les anglophones se battent essentiellement pour leurs droits et déplore le fait que le pouvoir de Yaoundé ait « sciemment laissé envenimer la situation »

Rappelons également que le moi dernier il a dit sur les antennes de canal2,que le Cameroun va très mal, il espère revenir en 2020 quand l´État aura mis fin à la crise au NO-SO et trouver une solution de sortie de crise post-électorale parce que " c´est officiellement triste, mais aussi personnellement".

12avril
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

canal de vie

Vidéo