Infrastructures pour la CAN 2021 : Le Cameroun sera prêt à temps. :: CAMEROON
Infrastructures pour la CAN 2021 : Le Cameroun sera prêt à temps. :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SPORT
  • Camer.be : Koko à Dang
  • mardi 09 avril 2019 16:06:00
  • 3631

Infrastructures pour la CAN 2021 : Le Cameroun sera prêt à temps. :: CAMEROON

Pour le Cameroun, achever les travaux dans les délais impartis initialement pour la Confédération Africaine de Football (CAF) était un défi à impérativement relever. Afin de s’assurer de remplir cette part du contrat, les autorités camerounaises ont adopté une méthodologie permettant de s’assurer que les travaux seront finis à temps, tout en respectant la plupart des contraintes budgétaires. Aucune approximation n’était tolérée dans la mise en place du plan, et l’ensemble de la société camerounaise a été mise à contribution. Les entreprises des BTP venues de cinq pays différents ont été recrutées afin de s’assurer que la qualité et les conditions de sécurité furent respectées. Le résultat : des infrastructures livrées dans les temps.

Le Cameroun, sous l’impulsion politique du président Paul Biya est parvenu à relever un challenge que peu de pays d’Afrique avaient relevé. Alors que le cahier des charges des conditions de la CAN 2019 ont été modifié en cours de route, et que l’Egypte organisera finalement l’évènement, les Camerounais ont su finir les travaux dans les temps, et la CAN 2021 pourra se dérouler dans de parfaites conditions avec des infrastructures prêtent plus de deux ans avant le premier coup d’envoi de la compétition.

La sécurité dans les aéroports et sur les routes finalisée

L’une des pièces maîtresses de la préparation de la CAN au Cameroun concerne les conditions de sécurité durant les transports. A l’aéroport international de Yaoundé, les normes en matière de sécurité ont été drastiquement augmentées, avec le profilage des véhicules aux alentours de l’aéroport, mais aussi en adoptant des processus inédits. Ainsi des scanners ont été installés, et deux fouilles obligatoires attendent les passagers. De plus le personnel a été entièrement formé à de nouvelles méthodes afin d’assurer que les voyageurs profitent de leur séjour sans le moindre risque.

Les routes camerounaises conduisant vers les stades ont également subi un sérieux lifting, alors que de nouvelles voies sont sorties de terre, dans le but de renforcer la sécurité routière lors de la circulation et de désengorger certaines zones.

Des réseaux de télécommunications prêts

Autre exploit, celui de mettre à jour l’ensemble des technologies qui permettront de transmettre et diffuser les matchs de la CAN. Les autorités du pays ont su mettre en place des partenariats avec des grands groupes de télécommunication internationaux afin de permettre aux chaînes de télévision de diffuser l’intégralité de la compétition sans la moindre anicroche.

Une capacité hôtelière améliorée en quantité et en qualité

Dans le cadre de l’accueil des touristes, des journalistes et des sportifs lors de la CAN 2021, les hôtels choisis sont d’ores et déjà opérationnels. A Yaoundé, on peut ainsi citer le Hilton, l’hôtel du Mont Fébé, le Djeuga, le Franco ou encore l’hôtel la Falaise.

Des installations sportives livrées dans les temps

Il s’agit sans aucun doute du plus gros défi relevé par le Cameroun: finir les travaux des différents complexes omnisports et stades dans les délais impartis par le cahier des charges initial. Une volonté politique solide associée à des entreprises des BTP venues du monde entier, de la Chine au Portugal en passant par l’Italie, l’Egypte et la Turquie, ont permis de livrer les installations sportives. S’il reste encore quelques finitions dans certains des six stades, elles seront toutes achevées dans les toutes prochaines semaines. De Garoua à Bafoussam, ou de Douala à Yaoundé, toutes les infrastructures sont donc déjà prêtes pour accueillir la Coupe d’Afrique des Nations en 2021.

09avril
Lire aussi dans la rubrique SPORT

canal de vie

Vidéo