Cameroun:LE COORDINATEUR DE L’ONG UN MONDE AVENIR,PHILIPE NANGA EN DANGER, INTIMIDATIONS,FILATURE... :: CAMEROON
Cameroun:LE COORDINATEUR DE L’ONG UN MONDE AVENIR,PHILIPE NANGA EN DANGER, INTIMIDATIONS,FILATURE... :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE Cameroun:LE COORDINATEUR DE L?ONG UN MONDE AVENIR,PHILIPE NANGA EN DANGER, INTIMIDATIONS,FILATURE... :: CAMEROON
  • Correspondance : REDHAC
  • mercredi 20 février 2019 14:53:00
  • 3505

Cameroun:LE COORDINATEUR DE L’ONG UN MONDE AVENIR,PHILIPE NANGA EN DANGER, INTIMIDATIONS,FILATURE... :: CAMEROON

Douala-Cameroun : le 18 février 2019, Le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC), est très préoccupé par les menaces et autres représailles à la situation des Défenseurs des Droits Humains et autre activistes en particulier Philippe NANGA Coordinateur de un Monde Avenir.

Les faits :

Depuis plusieurs mois, Philippe NANGA subi des filatures à répétition et une surveillance à vue par les agents de la police identifiés mais en civil.

Ceci s’est accentué depuis le 31 Janvier, autour de 20h 30, alors qu’il s’apprêtait rentrer chez lui, après le bureau en compagnie de ses collaborateurs, ils ont constaté une voiture de couleur verte sans immatriculation ayant à son bord des personnes les suivaient à quelques mètre de leurs bureaux. Ils décident de marquer un arrêt en entrant dans une boulangerie pas loin des bureaux.

Malheureusement ayant repris le chemin, la même voiture était à nouveau à leurs trousses. Pris de panique, les collaborateurs de Philippe NANGA lui ont suggéré de passer la nuit chez un ami.

Le 1er février 2019, à 8h 12, Philippe NANGA a reçu un coup de fil d’un numéro affichant inconnu ; l’appelant dit ceci : « ce n’était pas une bonne chose de présenter les résultats de votre observation, qui donne vainqueur Maurice KAMTO, a un moment où il a des démêlés avec le pouvoir en place ». Deux de ses collaborateurs ont reçu des appels disant : «vous avez rendu publique votre rapport des élections c’est bien mais faite attention».

Du 4 au 11 février, l’ONG Un Monde Avenir a prévu organiser un café débat réunissant, les jeunes venant des régions anglophones et ceux de la région du littoral, sur le thème: « regards croisés des jeunes sur la crise dite anglophone ». Deux hôtels contactés ont refusé d’accueillir cet évènement. C’est pourquoi,

Le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC) qui a pour mission la protection et la sécurité des Défenseurs des Droits Humains : - Dénonce avec la dernière énergie les menaces, represailles qui ne visent qu’à intimider Philippe NANGA, ses proches, et ses collaborateurs ; - Condamne avec fermeté toutes formes d’atteinte à la sécurité physique et morale de Philippe NANGA et d’autres Défenseurs des Droits Humains au Cameroun ;

Réseau des défenseurs desdroits humains en Afrique centrale Central Africahumanrights defenders network Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale Central Africa humanrights defenders network Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale Central Africahumanrights defenders network Réseau des défen

Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale Central Africahumanrights defenders network Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale Central Africahumanrights defenders network Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale Central Africahumanrights defenders network Réseau des défen Cameroun-Région du Littoral-Ville de Douala –sis 17 Rue 1108 Bali derrière la station service Total NJO-NJO -1e Villa Portail Marron N° de récépissé : 6321/2010/RDDA/C19/BAPP Statut d’Observateur auprès de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples(CADHP) Membre de la Coalition pour une Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples efficace B.P. 2863 Douala-Cameroun

Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale

A la Cours Africaine des Droit de l’Homme et des Peuples, Le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC) recommande :

- D’exiger des autorités Camerounaises la protection physique, morale de Philippe NANGA conformément à la Déclaration de Grand Baie.

Au Nations Unis, le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC) demande :

De veiller à la Sécurité, la Protection physique, l’intégrité morale de Philippe NANGA et de tous les autres défenseur(e)s. conformément à la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, librement ratifiée par le Cameroun

20févr.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo