Camer.be
Nestlé Cameroun lutte contre la faim cachée par la fortification volontaire de ses produits :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Camer.be : Franck BAFELI
  • samedi 22 septembre 2018 14:34:00
  • 887

Nestlé Cameroun lutte contre la faim cachée par la fortification volontaire de ses produits :: CAMEROON

Nestlé Cameroun a ouvert les portes de son usine aux médias ce jeudi 20 septembre 2018 dans le cadre de ses traditionnelles visites d’usine avec ses partenaires privilégiés.

Pour cette occasion, il était question de partager avec les médias, la contribution de Nestlé Cameroun dans la lutte contre les carences en micronutriments essentiels notamment, l’Iode, le Zinc, la Vitamine A et le Fer, à travers la fortification volontaire de ses produits. Il est important de relever que cette visite se tient dans un contexte particulier marqué par la prévalence du double fardeau de la malnutrition. En effet, au Cameroun, les carences en micronutriments encore appelée « faim cachée » constituent un problème majeur de santé publique chez les enfants de 0 à 5 ans. De plus 68% de ces enfants souffrent d’anémie ferriprive (MICS1, 2011), 39% des enfants de la même tranche d’âge souffrent de carence en Vitamine A et 35% des décès chez ces enfants sont liés à la malnutrition.

Face à ce défi, Nestlé Cameroun, en tant qu’entreprise citoyenne s’est engagé à apporter sa contribution à la résolution de ce problème en fortifiant une grande majorité des aliments mis à la disposition des individus et des familles camerounaises.

Les médias on eut l’occasion de découvrir par exemple que le bouillon MAGGI est fortifié à hauteur de 15% en Fer et de 30% en Iode de l’apport journalier recommandé par portion.2 Le Lait en poudre NIDO est fortifié à hauteur de 21% en Fer, 24% en Zinc et 18% en Vitamine A de l’apport journalier recommandé par portion.3 La céréale infantile CERELAC est fortifiée à hauteur de 45% en fer, 40% en Zinc, 49% en Vitamine A et 65% en Vitamine C de l’apport journalier recommandé par portion.4

Il est important de rappeler qu’en dehors de la fortification alimentaire, il existe d’autres des moyens de lutte contre les carences en micronutriments recommandées par l’Organisation Mondiale de la Santé notamment la supplémentation et la diversification alimentaire à travers l’éducation nutritionnelle. Nestlé Cameroun a choisi celle de la fortification pour deux raisons principales. D’abord, elle présente le rapport coût/efficacité le plus durable pour prévenir la faim cachée. Ensuite, elle répond aux orientations de la Décision N° 982/D/MINSANTE/SESP/SG/DAJC /DPS/SDAN du 03 décembre 2008 portant création, organisation et fonctionnement du Comité Technique National de pilotage et de coordination pour la fortification alimentaire.

Au regard de l’importance de la fortification alimentaire, Nestlé Cameroun soutient les législations qui encouragent l’industrie agroalimentaire à fortifier ses produits de manière adéquate en ligne avec les standards internationaux reconnus.

Les médias ont par ailleurs eu l’occasion de faire le tour de l’usine, visitant les différents ateliers de production afin de toucher du doigt la réalité de la fortification alimentaire à Nestlé Cameroun. Cet engagement stratégique trouve son fondement dans la raison d’être de l’entreprise qui est d’améliorer la qualité de vie et de contribuer à un avenir plus sain pour les individus et les familles camerounaises chaque jour.

22sept.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo