Camer.be
CAN 2019: Ahmad hausse encore le ton contre le Cameroun :: CAMEROON
CAMEROUN :: SPORT CAN 2019: Ahmad hausse encore le ton contre le Cameroun :: CAMEROON
  • Source : sport24info
  • lundi 17 septembre 2018 14:53:00
  • 4966

CAN 2019: Ahmad hausse encore le ton contre le Cameroun :: CAMEROON

Entre la CAF et le Cameroun c'est presque la disjonction. Dans une déclaration accordée à RFI, le patron du football africain, Ahmad Ahmad est revenu sur l'organisation de la CAN 2019, prévue initialement au Cameroun mais menacée de délocalisation vers un autre pays africain. Le Malgache, grand ami du Maroc, a haussé encore une fois le ton contre Yaoundé, annonçant une "prise de décision" vers la fin du mois.

« laissons la CAF se réunir à la fin du mois et vous allez entendre après par le moyen de notre communication quelle est la position de la CAF par rapport à ça. Il y aura une prise de décision ou il y aura un ultimatum ; ça ce n’est pas aujourd’hui que je peux le dire. Il faut qu’on se réunisse pour voir ensemble le Comité. Je peux vous dire, ce n’est pas la CAF qui retire l’organisation de la CAN, c’est le pays qui n’est pas prêt et il se désiste. Mais la CAF met simplement le cahier des charges. Vous êtes prêts, on organise. Vous n’êtes pas prêts, ça veut dire que vous-mêmes vous vous retirez de l’organisation. La réalité c’est que c’est le pays qui veut ou il ne veut pas. Et le reproche doit aller au pays et pas à la CAF » a affirmé fermement le président de la CAF dans sa sortie.

Depuis plusieurs mois, des rumeurs vont bon train faisant état de la volonté de l’instance dirigeante du football africain de délocaliser la phase finale de la CAN dans un autre pays, puisque le pays de l’Afrique centrale n’aurait pas les infrastructures pour abriter la compétition.

Les mêmes sources précisent que le Maroc serait le plan B d'Ahmad d'Ahmad, en raison des moyens déployés par le royaume lors du CHAN 2018 et les relations très amicales entre le patron de la CAF et le Maroc. Ce dernier dément catégoriquement sa volonté de voler l'organisation à "un pays frère".

17sept.
Lire aussi dans la rubrique SPORT
Vidéo