Camer.be
Le missionnaire négrophobe américain Jimmy Taylor arrêté en Ouganda
OUGANDA :: SOCIETE
  • Nofi : Makandal Speaks
  • mardi 28 août 2018 14:24:00
  • 3062

Le missionnaire négrophobe américain Jimmy Taylor arrêté en Ouganda

Le 17 août 2018, la police ougandaise a été appelée dans un hôtel du centre de la capitale ougandaise, Kampala, où un citoyen américain avait agressé et maltraité des employés de l’hôtel. Ce dernier à été interpellé. Retour sur les faits.

Jimmy Taylor, âgé de 69 ans et un missionnaire autoproclamé, a proféré des insultes contre les Ougandais employés dans l’un des plus anciens hôtels de la ville, le Grand Imperial Hotel. Sans doute le vieil (probablement saoul, ce qui n’excuse rien, au contraire) homme n’avait-il plus toute sa tête, à moins qu’il ne s’agisse d’un nostalgique de l’époque de la Ségrégation aux Etats-Unis. Cette scène affligeante a été filmée et a fait le tour des réseaux sociaux. Nous vous la proposons ci-dessous :

Dans la vidéo, on peut voir Taylor frapper et injurier les employés de l’hôtel en les traitant notamment de « nègres », en déclarant :

"« Je suis venu pour aimer l’Ouganda, je suis venu pour aider l’Ouganda, mais l’Ouganda déteste Jésus à cause de ce fils de pute. »"

A vrai dire, l’Ouganda se passerait aisément de ce genre d’aide ou d’amour, plus proche de celui du Ku Klux Klan que du message christique… Le plus impressionnant restera sans doute l’attitude honorable des employés (qui auraient pu éteindre ce raciste grabataire en moins de temps qu’il n’en faut pour écrire ces quelques lignes), qui ont fait preuve d’un calme et d’une fermeté sans faille face à ce négrophobe patenté. C’est d’ailleurs cette attitude qui leur vaudra des tonnes de louanges (ou de critiques, c’est selon).

Le comportement et l’attitude de ce « missionnaire », n’est malheureusement pas un cas isolé. Certes les incidents ne sont pas toujours aussi violents, néanmoins, partout en Ouganda (ainsi que dans le reste du continent africain), vous pouvez aisément entendre des histoires sur le comportement et les actes raciste d’occidentaux atteint de ce que l’on nomme communément le « Complexe du Sauveur Blanc » [2]. Allez sauver vos pays en crise et les cochons seront bien gardés. A bon entendeur….

28août
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo