Camer.be
CAMEROUN :: LEADERS SECESSIONNISTES: MON COUP DE GUEULE POUR CETTE RENTREE SCOLAIRE :: CAMEROON
CAMEROUN :: POINT DE VUE CAMEROUN :: LEADERS SECESSIONNISTES: MON COUP DE GUEULE POUR CETTE RENTREE SCOLAIRE :: CAMEROON
  • Correspondance de : ITONDE DIBOUA
  • mardi 28 août 2018 01:18:00
  • 2065

CAMEROUN :: LEADERS SECESSIONNISTES: MON COUP DE GUEULE POUR CETTE RENTREE SCOLAIRE :: CAMEROON

Je lance un appel aux différents leaders du mouvement sécessionniste dit de l'Ambazonie afin qu’ils encouragent clairement à la reprise des cours dès la rentrée scolaire 2018, mais également qu'ils appellent à cesser ou à faire cesser toute menace sur les élèves, le personnel enseignant et administratif.

Il ne saurait y avoir de victoire ni de raison de réjouissances dans une quelconque société quand des enfants sont privés d'école. C'est la défaite de toute société moderne, voire de l'humanité, quand des enfants restent à la maison ou y sont forcés. La négation du droit à l'éducation, doit être érigée au rang de crimes contre l'humanité…

Si Mandela et l'ANC avaient empêché leurs propres enfants Noirs d'aller à l'école, en attendant le jour de la victoire finale contre le système de l'Apartheid, combien de générations d'analphabètes auraient-ils fabriqué, pendant plus de 70 ans de lutte acharnée? Comment auraient-ils pu historiquement assumer une telle folie?
Si tous les acteurs qui ont appelé à empêcher la tenue des cours, voire ont usé de violence contre des établissements scolaires, avaient eu à leur époque, des aînés interdisant le bon déroulement des activités scolaires, que seraient-ils devenus aujourd'hui? Par exemple, les Boh Herbert et Larry Eyong Echaw, n’auraient certainement jamais été des journalistes, à fortiori, de bons journalistes. Il en va de même pour tous les autres qui sont ingénieurs ou docteurs dans telle ou telle discipline. Si l'on ne saurait interdire l'école à ses propres enfants, en a-t-on le droit, s'agissant des enfants d'autrui?

D'où sortiront donc ces génies de demain, ces futurs talents et autres prix Nobel de physique, de médecine (j'en passe), ces ingénieurs, ce nouveau leadership, etc. dans une société qui proscrit l'école? On pouvait comprendre l'obscurantisme de Shekau et des membres de Boko Haram contre l'école, mais comment comprendre que des individus avec un certain niveau d'études, en viennent à se comporter exactement comme des illuminés?

Il y a un temps pour se tromper et un autre pour réaliser le bilan de ses actions. Aujourd'hui beaucoup d'adolescentes sont tombés enceintes, d'autres sont tentées par la prostitution ou abusées par des brigands. Pendant que des garçons désœuvrés se laissent aller à des activités de banditisme ou de rébellions…
Alors, messieurs et dames de l'Ambazonie, à chacun d'entre vous de prendre ses responsabilités, pour l'unique bien de tous ces leaders de demain.

28août
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE
Vidéo