Opération épervier : Des personnalités encore interdites de sortie du territoire
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Opération épervier : Des personnalités encore interdites de sortie du territoire :: CAMEROON

L’ancien gouverneur de la région du Littoral et ancien PCA du port autonome de Douala Faï Yengo Francis, l’ancien directeur du port autonome de Douala, Jean Marcel Dayas Mounoume, annoncé hors du Cameroun depuis des lustres et Camille Ekindi, ancien directeur général du crédit foncier du Cameroun et ex membre du conseil d’administration du port autonome de Douala et 15 autres personnes interdits de quitter le Cameroun.

Selon plusieurs messages portés du directeur de la police des frontières, agissant pour le compte du délégué général de la sûreté nationale (DGSN), qui circule abondamment sous le manteau, malgré le sceau « confidentiel » dont ils sont frappés, une quarantaine de hauts commis de l’Etat, en fonction ou à la retraite, sont interdits de quitter le pays depuis quelques jours. Précisément depuis début avril 218. Sont ainsi visés par ces nouvelles interdictions, l’ancien gouverneur de la région du Littoral et ancien PCA du port autonome de Douala Faï Yengo Francis ; l’ancien directeur du port autonome de Douala, Jean Marcel Dayas Mounoume, annoncé hors du Cameroun depuis des lustres ; Camille Ekindi, ancien directeur général du crédit foncier du Cameroun et ex membre du conseil d’administration du port autonome de Douala.

Se trouvent également dans cette nouvelle liste de personnalités interdites de quitter le Cameroun, signée par le directeur de la police des frontières par ordre du délégué général à la sureté nationale, Mme Tsopgny née Soppo Ngalle Birgitte ; sieurs Hamidou Djoda, Mekongo Mablla Henri, Afouba Ngayihi Marietta Seraphine, Kamanke Mathurin Aimé Emmanuel, Mfoumou Oyono Jean Pierre, Djoko Maurice, Ndengue Jean, Komo Ngbwa Jean Claude, Mva Jean Réné, Agbor Mangieb Armel, Fantino Bernard Pierre Elie, Farjon Michel, Nyemeck Moïse Charles, Bella Roger, entre autres. Une analyse rapide de ces listes de personnalités interdites de sortie du territoire laisse apparaître qu’elles sont, pour l’essentiel d’anciens cadres de deux entreprises d’état, le port autonome de Douala et le Crédit foncier du Cameroun ainsi que des prestataires de services desdites entités.

Faut-il s’attendre ou croire que sont ouvertes à leur encontre des procédures judiciaires devant le Tribunal criminel spécial? Rien, du moins, selon les messages portés dont Le Messager a vu copie, ne l’indique explicitement. Mais au regard d’une tradition désormais établie de la pratique politico-judiciaire au Cameroun, il fait peu de doute que ces personnalités seraient dans le viseur de la justice criminelle.

Des sources officieuses contactées par Le Messager affirment qu’il leur serait reproché une gestion frauduleuse de dossiers impliquant les entités publiques dont ils avaient la charge ou dans lesquelles ils auraient été impliqués. Cette interdiction de sortie du territoire n’est guère une surprise pour des observateurs de ce qu’il est désormais convenu d’appeler l’opération « Epervier ». Une campagne engagée depuis bientôt 20 ans par le pouvoir camerounais pour limiter, à défaut de l’éradiquer, la prégnance du pillage des ressources publiques par eux-mêmes chargés de les protéger.

Le Contrôle supérieur de l’État et la commission anti-corruption enquêtent depuis ces temps sur des accusations de malversations financières et analysent la gestion de ces anciens hauts cadres. Leurs conclusions seraient, selon les sources du Messager proches desdits dossiers au moins troublantes. Aussi font elles état, nous renseignent lesdites sources, d’irrégularités dans la gestion des fonds, de perceptions de primes non justifiées, de fraudes aux frais de missions, etc.

Dirigeants et cadres interdits de sortie

  • Faï Yengo Francis, Ancien gouverneur du Littoral et ancien PCA du PAD ;
  • Dayas Mounoume Jean Marcel, Ancien DG du PAD
  • Mfoumou Oyono Jean Pierre (Ancien Conseiller Technique au PAD)
  • Djoko Maurice (Ancien Directeur technique au PAD)
  • Komo Ngbwa Jean Claude (Ancien Directeur au PAD)
  • Mva Jean Réné (Ancie responsable Juridique, PAD)
  • Agbor Mangieb Armel (Ancien Responsable, PAD)
  • Ndengue Jean (Ancien responsable des Audit interne PAD)
  • Nyemeck Moïse Charles dit Nyemeck Nguijoe Moïse (Ancien cadre du PAD)
  • Ekindi Camille, Ancien DG du Crédit Foncier et ancien administrateur du PAD ;
  • Bella Roger
  • Hamidou Djoda
  • Mekongo Mablla Henri
  • Kongola Djiddeo
  • Keutchali Elene épouse Tsimi
  • Afouba Ngayihi Marietta Seraphine (ex Chef de cellule à la division des Normes du ministère des transports)

Opérateurs économiques

  • Farjon Michel (de nationalité tunisienne, prestataire de service au PAD)
  • Rein De Boer (de nationalité néerlandaise et prestataire au PAD))
  • Fantino Bernard Pierre Elie (de nationalité française, prestataire au PAD))
  • Kamanke Mathurin Aimé Emmanuel (prestataire au PAD)
  • Soppo Ngalle Birgitte (Promotrice des logements de Yassa à Douala, partenaire du Crédit Foncier)

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo