Triple Meurtre DE DOUALA : Le gendarme tueur a été transféré devant le tribunal militaire
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Triple Meurtre DE DOUALA : Le gendarme tueur a été transféré devant le tribunal militaire :: CAMEROON

C’est dans une mini cité à Soa, département de la Mefou et Afamba, après trois jours d’intenses recherches que les fins limiers de la légion de gendarmerie du Littoral ont mis la main sur le jeune gendarme Takem Wamba Ronik, au petit matin du 26 décembre dernier.

L’auteur du triple meurtre du 23 décembre dans la métropole économique, a été transféré hier, mercredi 3 janvier 2018 devant le tribunal militaire de Douala pour répondra de ses actes.

L’on se souvient de cette triste journée du samedi, 23 décembre où a eu lieu le meurtre de trois personnes, dont, sa jeune collègue Doudou Elisabeth Liba, en service à l’escadron 24 du Port autonome de Douala, Dany Hermann Azemtsa et Kévine Djoufack, présentée comme la fiancé du gendarme ont été froidement abattus par le jeune gendarme, âgé de 28 ans, issu de la cuvée 2015. Avant de prendre la poudre d’escampette.

Il sera rattrapé trois jours plus tard par les éléments de la légion de gendarmerie du Littoral avec le soutien des forces de sécurité de la ville de Soa. En possession de l’arme du crime et des munitions. Il aurait révélé aux enquêteurs qu’il a abattu sa dulcinée parce que cette dernière ne l’aimait pas.

C’est le troisième meurtre perpétré par des hommes en tenue au cours de l’année 2017. En juillet et octobre de la même année, deux hommes de rang ont froidement assassiné leurs chefs.

S’agit-il de cas isolés comme l’insinuent certaines personnes ?

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo