Cameroun: LE PURS S'IMPOSE DANS L'EXTREME NORD :: CAMEROON
Cameroun: LE PURS S'IMPOSE DANS L'EXTREME NORD :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POLITIQUE Cameroun: LE PURS S'IMPOSE DANS L'EXTREME NORD :: CAMEROON
  • Source : Purscm.com
  • mercredi 24 janvier 2018 11:02:42
  • 5765

Cameroun: LE PURS S'IMPOSE DANS L'EXTREME NORD :: CAMEROON

Cette démonstration de force a été observée le dimanche 21 Janvier 2018 à la permanence du parti à Maroua.
C’est une foule de plus de deux mille militants et sympathisants qui a investi le siège du Peuple Uni pour la Rénovation Sociale au quartier Djarengol à Maroua, à l’occasion du meeting d’installation du bureau confédéral de la région de l’extrême nord. Hommes, femmes, enfants et personnes âgées, sont venus vivre ce grand moment de communion avec un parti qui disent-ils correspond à leurs aspirations.

« Nous les étudiants, avons effectué un travail de sensibilisation sur le terrain pour faire comprendre aux populations le changement que le projet société du PURS va leur apporter. L’extrême Nord est une région enrichie par la nature, mais elle demeure pauvre dans les faits ».

Mohamadou Abdou, étudiant.

Au cours des allocutions qui ont ponctué la cérémonie, Mai Pah Henriette, la secrétaire de confédération au genre a souligné la marginalisation souvent ouverte à laquelle les femmes font face. Mais elle estime que le PURS est la solution à cette discrimination.

Toutes les femmes des quatre coins de la région de l’Extrême Nord sont debout et n’attendent que le moment venu pour choisir l’espoir, suivez mon regard. Je vous prie au nom de toutes les femmes que l’ascenseur nous soit rendu, ne nous oubliez pas et vous ne serez pas déçu. ».

Mai Pah Henriette, secrétaire de confédération au genre Extrême Nord.

Le premier secrétaire du PURS Extrême Nord a quant à lui fait état des difficultés auxquelles les populations sont confrontées, il a ainsi appelé les jeunes à prendre leur responsabilité.

Nous devons changer la classe politique de l’Extrême Nord. Des députés, sénateurs, et même au niveau des communes, la jeunesse doit s’imposer. Vous constatez avec moi que Maroua n’a pas de route, Maroua n’a pas d’eau, Maroua n’a rien. Donc Maroua est à rénover »

Aboubakar Aladji, Premier secrétaire Extrême Nord.

Entre autres maux sociaux décriés par les populations, la famine, la sous scolarisation des filles et des garçons, l’accroissement du taux de prostitution, et la consommation des stupéfiants.

Prenant la parole, Serge Espoir Matomba, le Premier secrétaire du PURS et candidat à l’élection présidentielle a invité ses militants et sympathisants à plus d’engagement, afin d’offrir de meilleurs lendemains au Cameroun.

« Soyons des citoyens à part entière, parce que le développement du Cameroun dépend de nous. Nous sommes appelés à être des personnes d’action. Au PURS, nous sommes des hommes et femmes d’action. Inscrivons nous sur les listes électorales, le moment venu votons et surveillons nos voix pour éviter qu’elles ne nous soient volées. »

Serge Espoir Matomba a également délivré quelques éléments du projet de société du PURS pour l’extrême Nord.

« L’extrême regorge de richesse que nous devons valoriser. Je pense à l’industrialisation de la région qui devrait favoriser l’accroissement des ressources, l’adduction en eau potable et la mise sur pied des énergies renouvelables ».

A la fin de ce meeting d’installation, les populations de Maroua ont donné leur bénédiction au candidat à l’élection présidentielle, tout en le rassurant d’une victoire certaine à la magistrature suprême.

24janv.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

canal de vie

Vidéo