CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus :: CAMEROON
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON

CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus :: CAMEROON

CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus :: CAMEROON
Sur instruction du Chef de l’Etat, les différentes factions se sont réunies mardi dernier à la Primature. Certains amendements issus de cette réunion ont été validés par l’AG, hier.

Il fallait «quelqu’un» pour siffler la fin de la récréation à la Fécafoot. Paul Biya l’a fait. Résultats : les textes ont été clairement adoptés et le consensus a été accepté par les différentes factions en opposition hier, au cours d’une Assemblée générale extraordinaire de l’instance faîtière du football camerounais. Les moutures présentées par Joseph Owona et ses collaborateurs du Comité de normalisation ont connu l’assentiment de 97 voix contre 2, sur les 99 délégués présents et représentés à ces travaux qui se sont tenus à l’hôtel Mont Fébé de Yaoundé. «Nous sommes d’accords pour un consensus. Cela fait longtemps que cette crise dure. Il est bon pour nous tous que la normalisation s’en aille et que l’on fasse confiance à un vrai exécutif», a indiqué en fin de travaux, Etienne Tamo, membre de ladite Assemblée générale.

Biya, la Fifa et le consensus

Pourtant, de sources concordantes, la voie de la sortie de crise a été implémentée par le Chef de l’Etat. Sur instruction de Paul Biya en effet, une réunion s’est tenue la veille (mardi, Ndlr.) dans les services du Premier ministre. « Il apparait que le gouvernement camerounais a pris la Fifa au sérieux avec ses menaces de nous suspendre. Des tractations auraient eu lieu entre la Fifa et la Présidence du Cameroun pour voir dans quelle mesure mettre un terme à cette crise », a-t-on appris. Le Comité de normalisation et des représentants des deux factions en opposition depuis le début de la crise à la Fécafoot y étaient représentées.

Les discussions ont été houleuses. La Nouvelle Expression a appris que c’est Louis Paul Motaze, le secrétaire général de la Primature qui menait ces travaux. Ce dernier aurait tenté un passage en force, mais c’était sans compter sur les représentants des deux clans qui ont soumis un certain nombre de conditions visant à retoucher les Statuts d’une part, et à apporter de nouvelles modifications au projet de Code électoral d’autre part.

Un exécutif élargi

Le clan Essomba Eyenga a notamment imposé qu’il soit ajouté au prochain Comité exécutif trois personnalités de plus. Ces personnes pouvant être non membres de l’Assemblée générale. Une disposition prise à la Primature mais approuvée parmi tant d’autres par l’Assemblée générale avec la précision selon laquelle : le président peut copter ces trois personnalités dont l’une d’elles devra automatiquement faire partie d’un corps de métier.

«C’est l’une des mesures évoquées au cours de la réunion à la Primature. Il fallait trouver un moyen pour que tout le monde soit content. Les uns veulent continuer à gérer les affaires, et les autres veulent en faire partie. Cette disposition devrait donc permettre qu’on ait à la fin, un bureau qui rassemble toutes les parties, même s’il y aura une minoritaire», a-t-on encore appris. Le Comité exécutif devrait par conséquent passer de 16 à 19 membres.

De même, les clubs qui iront au vote ne devront être que ceux ayant participé à des championnats durant la saison 2012-2013 au moins. Une mesure qui vise à mettre hors-course tous ces clubs dits fictifs. Les délégués avaient visiblement raison de se serrer les pinces au sortir des travaux. L’on s’achemine certainement vers une fin de crise.

© La Nouvelle Expression : Arthur Wandji
© La Nouvelle Expression : Arthur Wandji

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Le Paysan
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Cameroon
Ah ces fameux délégués ! « Les uns veulent continuer à manger et les autres veulent les remplacer à la mangeoire» où est le football camerounais et ses pratiquants dans cette déclaration.
Le consensus a été obtenu au Premier Ministère sous la férule de M. Paul BIYA, Président de la République. La FIFA devrait normalement suspendre la FECAFOOD car il y a eu ingérence si l’on reste dans la logique de leur SG maffieux. Sauf si certaines interventions les arrangent tant qu’elles servent à maintenir leurs affidés en place.
Et nos braves joueurs de l’équipe féminine (la seule qui nous reste) qui doivent préparer les jeux africains et les éliminatoires de RIO 2016 sans parler de leur CAN de l’année prochaine dans tout ça.
Le Paysan
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Cameroon
Je n'oubliera pas les pauvres joueurs du Canon de Yaoundé et autres club de l’élite 1 ou 2 qui subissent des arriérés de salaire dans un championnat professionnel. " les uns veulent venir s'enrichir pendant que les autres veulent continuer d'amasser de l''argent du football" .
steve-biko
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON South Africa
paul biya par ci ,paul biya par la -

pauvre pays aux hommes de pietre mentalites .


Tous ce qui trouve une solution doit etre chapeaute par le nom de mr.biya - c'est a dire que a part lui personne ne reflechi dans ce pays ou encore tout success revient a son honneur !!???


gabson
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Germany
Ainsi va le CAMEROUN!!! Et on se plaint!!! Il faut que BIYA s'occupe même d'une élection de 100 personnes à la fecafoot??? On lui reproche tant de choses mais on est icapable d'organiser une simple élection; simplement parce que les gens veulent s'abreuver!!!

Tant qu'on pointera un homme et non le système, on ne comprendra rien de ce qui se passe!
NUVONAZI
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON France
Ça prouve combien l'homme lion travaille sur les vrais dossiers qui passionnent les Kamerunois.
pascual
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Cameroon
@ Gabson, Je suis en partie d'accord avec vous; j'ai l'habitude de dire que Paul Biya est devenu véritablement un chef de village:
1. Problèmes de primes des lionnes (coupe du monde)=arbitrage de Biya,
2. Querelles entre les lions (coupe du monde)= arbitrage de Biya,
3. Problèmes FECAFOOT=arbitrage de Biya
4. Problèmes listes d'admis à l'IRIC=arbitrage de Biya
5. Blocage pour le remplacement d'un maire décédé=arbitrage de Biya,
6. problèmes d'obsèques d'une personnalité=arbitrage de Biya,
7. Problèmes droits d'auteurs dans la musique= arbitrage de Biya
8..................................On peut passer la nuit en énumérant................................
En revanche de quel système parlez-vous? Peut être est-ce la France qui en est la cause. Je crois pour ma part qu'avant même de se prononcer, il faut faire un bon diagnostic-COMMENT AVONS NOUS FAIT POUR EN ARRIVER LA?-
Inconsciemment, les camerounais montrent qu'ils ont besoin d'HOMMES FORTS ET NON D'INSTITUTIO
pascual
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Cameroon
Inconsciemment, les camerounais montrent qu'ils ont besoin d'HOMMES FORTS ET NON D'INSTITUTIONS FORTES et ça c'est dommage.
kiki22
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Switzerland
@ BIFAKA_BILOLO,

"La Question la meilleure est: De Paul Biya et de son Peuple qui est le fautif ? "

Quand le roi est fainéant, que dire alors de ses sujets ? du néant, des moins que rien, bon pour l'abattoir, on dirait qu'ils aiment qu'on leur mette ça bien profond, bon! faut pas désespérer il y a la relève, Franck attend tranquillement son tour dans son yacht à Monaco, attention aux cardiaques (^_^)

WiseMan
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON United States (Philadelphia)
Quoi? C'est un concesus et on a besoin de l'imposer???

Ho pah laooooohhhh, que ne vai-je pas encore lire sur camer.be, moi qui croyais que consensus rime avec consentement mutuel???

gabson
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Germany
@Pascual, le système dont je parle est complexe:
1- tout est fait pour ignorer le PEUPLE;
2- conséquence: personne ne se sent obligé de s'expliquer devant le PEUPLE;
3- le système de foot à l'international est une maffia à grand'échelle! Pour la fifa, il n'y a que Iya Mohamed pour diriger la fecafoot;
4- le foot est un haut lieu de blanchiment d'argent à outrance;
5- la mentalité de la faveur: personne ne mérite rien, chacun croit que tel ou tel poste lui est confié par faveur;

6- à quel niveau se trouve la responsabilité de la france? Tout ce système provient des germes colonialistes, car ne séparez jamais foot et politique,

7- Au-delà de tout ceci, il y a la capacité de responsabilité de chacun, de fierté et dignité, face à l'argent, le nerf de la guerre!
pascual
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Cameroon
Mais mon cher Gabson, quand vous parlez du peuple, qui éduque les masses au Cameroun? Le peuple est-il au courant qu'il a le devoir (je ne parle même plus de droit) de demander des comptes aux politiciens? Bifaka Bilolo parle du Burkina Faso, mais dans ce pays là, des groupes ont formé et guidé le peuple. Au Cameroun qui voyez-vous être suivi par le peuple? Les gens qui dansent le Ben skin???? des créatures qui, le lundi sont dans le RDPC, le mardi se réclament de l'opposition et le mercredi, reviennent dans le RDPC? (Dzongang n'est pas le seul, qu'ont fait les Tchiroma, Kadji.....).
Je vous confirme que le peuple est désespéré comme on peut ressentir dans le post de Kiki22. Oui, comment ne pas penser qu'on attend seulement Franck Biya, Mebé Ngo, Amadou Ali, Laurent Esso, Réné Sadi?.........Comment avec tout ce qu'on voit, les camerounais ne vont se résigner à l'utilisation de leur phrase culte: ON VA FAIRE COMMENT?
Larryking
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Canada (Calgary)
Les Camerounais sont resignés à quoi? Il faut souvent definir de quoi vous parler avant de tirer des conclusions. Est-ce qu'on parle d'une revolution par les rues ou d'un changement par les urnes à travers ELECAM?
WiseMan
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON United States (Rockville)
Ne cedons pas au fatalisme!

Ce a quoi nous assistons c'est l'arrivee a saturation de ceux qui noous tiennent lieu d'opposants jusqu'ici. Ils ne tient qu'a la nouvelle generation(la notre) de saisir le toreau par les cornes, faire une analyse sans complaisance de l'etat de lieu et repartir sur de nouvelles bases, le plus tot etant le mieux...

UN AUTRE CAMEROUN EST POSSIBLE!!!

---------

http://www.lwn-mag.com/classement-des-universites-africaines-luniversite-de-ngoa-ekelle-29em-sur-30/

classement-des-universites-africaines-luniversite-de-ngoa-ekelle-29em-sur-30

Un pays a la derrive...
gabson
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Germany
@Pascual, je vais vous surprendre en vous disant que c'est l'erreur que plusieurs commettent: on n'éduque pas les masses! Oui! Les masses ne sont pas à éduquer, car le PEUPLE a toujours eu une avance sur les dirigeants, les leaders, les intellectuels... Le PEUPLE n'étant pas seulement vous et moi d'aujourd'hui, le PEUPLE c'est nous, c'est aussi nos aïeux, c'est nos petits fils, c'est une mémoire vivante, dépassant les temps et les espaces.

Mais cette conscience permanente du PEUPLE a souvent/toujours besoin d'un catalyseur, c'est ce qui manque au CAMEROUN!!!

Le cas "boko haram" est un exemple patent! Ni BIYA, ni le RDPC, ni personne n'est allé dire au CAMEROUNAIS ce qu'ils doivent faire! Personne ne leur dit de détester la france!!!

C'est la mémoire apparemment dormante, et pourtant conservée, qui se réveille au moindre danger! C'est pourquoi je dis toujours: ceux qui craignent la démocratie en AFRIQUE, ce sont les usa-france-uk-fmi-bm-onu...
gabson
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Germany
@Pascual, vous évoquez le Burkina faso! C'est le peuple qui a entraîné les "leaders"!!! Ces derniers ont finalement montré qu'ils n'ont rien compris, et ont laissé la france gérer la "fameuse transition" qui repositionne la france au Burkina faso!!! Je le dis depuis le début, ça se passe sous nos yeux, et nous semblons ne pas voir!!! Exemple: Kafando était déjà-là avant SANKARA(1983!!!), donc un françafricain des premières heures!!! Ce fût aussi le cas en Tunisie, le PEUPLE a fait le travail, puis la france a reposittionné Essepsi, 90 ans, un françafricain pur et dur!!!

On espérait que les jeunes comprendraient! Déception totale: Bongo, Eyadema...la honte parfaite!!!

Pourtant les UM NYOBE, SANKARA, LUMUMBA, SEKOU TOURE étaient tous à la trentaine, mais ils avaient du CHARISME, détaché de la course au pouvoir et à l'argent! Qui voyez-vous au CAMEROUN avec de telles valeurs???
Le Paysan
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Cameroon
Vous dites qu’il nous faut des hommes forts au lieu des institutions fortes. Je me demande où effectivement allons-nous les trouver ? Et ce auprès des intellectuels qui se désignent comme des créatures politiques du prince ? Et ce au sein de la jeunesse qui déjà gangrené à 60 - 70% (achat des entrées dans les grandes écoles et pillage des caisses de l’Etat pour rembourser les dettes contractées). Et ce dans l’opposition où l’on change d’idéologie aussitôt nommé par le prince ? Et au sein de la société civile où l’on cache souvent des ambitions politiques. Et ce au sein des syndicats où la majorité est prête à passer à la caisse pour étouffer les grèves qu’ils lancent.
pascual
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Cameroon
Mince mon cher Gabson, là je vous comprends à peine? Qu’est-ce que vous appelez catalyseur? «…Les masses ne sont pas à éduquer, car le PEUPLE a toujours eu une avance sur les dirigeants, les leaders, les intellectuels...» (Là vous me perdez encore un peu plus) puisque vous citez par la suite UM NYOBE, SANKARA, LUMUMBA, SEKOU TOURE qui ont été sûrement en avance sur leur époque. Revenons sur terre, j'aime bien les théories mais n'essayons pas de réinventer l'eau chaude. Avant les années 60 au Cameroun qu'a fait l'UPC dans les villes et villages si ce n'est d’expliquer aux populations ce qu'elle réclamait. Les populations ont adhéré non seulement parce qu'il y avait des leaders charismatiques mais aussi un discours cohérent et convainquant.
pascual
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Cameroon
Lorsque Makandepouth sillonne les villages de la Sanaga Maritime pour expliquer le pourquoi de la lutte pour l'indépendance, je ne vois autre chose que l'éducation des populations (je peux vous confirmer qu’à la suite de ses tournées, les gens entraient volontairement en brousse pour aider les combattants). J’ai évoqué le Burkina Faso à la suite de Bifaka Bilolo et c’est un bon exemple parce que je suis sûr que la société civile et les partis d’opposition ont très bien expliqué et guidé le peuple. Prenez le contre-exemple de février 2008 au Cameroun. On a ressenti qu’il n’y avait pas de leader et les revendications étaient très floues. S’il y avait eu une organisation, le Cameroun aurait tremblé.
pascual
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Cameroon
La mémoire s’entretient pour qu’elle soit pérennisée, c’est pour cela qu’on fait le maximum dans des pays sérieux des recherches historiques afin de trouver des éléments qui concourent à renforcer la nation (patrimonialisation). Au Cameroun par exemple, on a tout ignoré, effacé, gommé. On a même comparé Boko Haram aux combattants de l’indépendance (… on a combattu les maquisards (…), ce n’est pas le Boko Haram là qui nous dépasser dixit Paul Biya). Non Mr Gabson, l’opposition à la France n’a rien à voir avec une quelconque mémoire, c’est juste le fait des rumeurs au départ et l’instrumentalisation de certains médias par la suite. Je vais vous raconter une anecdote, j’étais entrain de parler à des jeunes de – de 30 ans avant la visite de Hollande au Cameroun et j’évoquais le fait qu’il faudrait que la France solde son contentieux colonial avec le Cameroun. Tout le monde me regarde et veut comprendre.
pascual
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Cameroon
Je leur explique (la lutte, les morts, les laissés-pour-compte….) et presque tous unanimement me regardent ébahis et semblent ne rien comprendre ; Ils me disent par la suite que l’histoire que je leur raconte est sans doute vrai mais eux, leur problème c’est le travail. J’ai voulu me fâcher mais, j’ai compris par la suite qu’il n’y a pas la transmission de nos histoires. Les camerounais sont tournés vers le futur sans avoir eux-mêmes connu leur passé.
pascual
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Cameroon
Pour @ Le paysan, personne ne dit que le Cameroun a besoin d’hommes forts, mais je redis en faisant du Chef de l’Etat, un Chef de village, cela veut dire inconsciemment que les camerounais veulent des hommes forts et non des institutions fortes. Si vous voulez avoir mon avis, sachez que l’un n’exclut pas l’autre, l’idéal serait qu’on ait des hommes forts à la tête d’institutions fortes. Mais je crois qu’on aura toujours les Dipanda Mouelle qui diront toujours comme en 1992, je lis ce qu’on m’q donné.

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Portugal : Aboubakar plane
Portugal : Aboubakar plane
Facebook
radios
RTS 90.5 FM CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Sky One Radio 100.1 FM CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Amplitude FM CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Kalak FM CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Nkongsamba FM CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Cameroonvoice CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON Fréquence de vie CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON
réclame
partenaire
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON
Récolte des termites en pays Bamiléké By SOPIEPROD
évènement
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON
actuellement sur le site
MUTATIONS
CAMEROUN :: Crise à la Fécafoot : Paul Biya impose le consensus  :: CAMEROON