Le collectif des patriotes monde du Cameroun invite la Bas et le Mrc à respecter Paul Biya
CAMEROUN :: POLITIQUE

Le collectif des patriotes monde du Cameroun invite la Bas et le Mrc à respecter Paul Biya :: CAMEROON

Sous la houlette de son coordonnateur, Serge Angoni Onguené, le Collectif des Patriotes Monde du Cameroun ( CPMC), a tenu une conférence de presse à cet effet, le 02 septembre 2021 à Yaoundé la capitale politique du Cameroun.

Quatorze Associations réunies sous le label CPMC, ont exprimé leur ras-le-bol il y a quelques jours à Yaoundé, relativement aux attaques dont le chef de l'État camerounais Paul Biya, est victime depuis quelques temps, lors de ses séjours en Occident. Le message des Hommes de Serge Angoni Onguené s'adresse aux activistes de la Brigade anti-sardinard ( BAS) et au Mouvement pour la renaissance du Cameroun ( MRC) de Maurice Kamto. Ce sont les deux entités politiques que le CPMC tient pour responsables des troubles des séjours du président de la République, Paul Biya en Europe, et notamment son récent séjour à Genève en Suisse. Un séjour du numéro 1 camerounais, fortement marqué par des manifestations hostiles de la BAS, un démembrement du MRC que  le Collectif des Patriotes Monde du Cameroun qualifie d'"antipatriotes".  Le CPMC est un ensemble de 14 Associations proches du régime de Yaoundé, et basées aussi bien au Cameroun qu'en Europe. Sur le panel pour sensibiliser la BAS et le MRC au respect du président de la République, Serge Angoni Onguené de AJRC; Cathy Meba, conseillère régionale du Sud ; Yves Martial Bosse de Patriote Alerte ( France); l'écrivaine et infirmière Marthe  Cécile Micca, Marie Jeanne Zanga, entre autres.

Serge Angoni Onguené a indiqué que le CPMC a été inspiré du climat de haine engendré depuis l'élection présidentielle d'octobre 2018 par le MRC, et par les troubles du  séjour de Paul Biya  au Merice hôtel de Paris. " Nous connaissons beaucoup de choses ; beaucoup plus même que vous ne l'imaginez, mais sachez que nous en savons un peu plus. La situation est grave, très grave, mais grâce au CPMC, elle est en voie de se stabiliser", a fait savoir Serge Angoni Onguené, avant de pointer un doigt accusateur sur " ces gens qui ont désacralisé, porté atteinte à l'image du Cameroun."

Pour tous les leaders des 14 Associations qui constituent le CPMC, le message est le même : la main de paix  tendue à la BAS et au MRC, pour le respect de l'institution président de la République. " La BAS, le MRC, ce sont nos frères, nos compatriotes. Nous ne les détestons pas. Nous les invitons à la paix et au respect des institutions, pour que nous bâtissons ensemble notre pays. Il n'est pas bon pour notre image, qu'ils manquent du respect au chef de l'État ", a déclaré Serge Angoni Onguené. 

Le Collectif annonce une grande rencontre en Europe, avec le soutien financier de l'homme d'affaires milliardaire Jean Pierre Amougou Belinga, même si le soutien de l'État du Cameroun reste attendu.

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo