Réforme du code électoral : Plus de 50 contributions enregistrées
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: Réforme du code électoral : Plus de 50 contributions enregistrées :: CAMEROON

C’est ce qui ressort du compte rendu fait par les leaders de l’opposition au Cameroun. Réunis pour la réforme du système électoral, ils affirment avoir franchi l’étape de la réception des contributions.

Elles étaient ouvertes aux camerounais de tous bords. Passée cette première étape, l’heure est désormais à la production du rapport et des documents d’amendements ainsi que le code électoral alternatif.

Ainsi, plus de 50 contributions ont été reçues venant entre autres de la diaspora, de la société civile, des associations et organisations, de partis politiques, personnalités et autres citoyens. La plateforme des partis politiques de l’opposition a lancé l’appel à contribution au mois d’avril dernier. Parmi les leaders qui portent le projet, il y’a Tomaino Ndam Njoya de l’UDC, le professeur Maurice Kamto du MRC, Joshua Osih du SDF, Cabral Libii du PCRN, ou encore Pierre Kwemo de l’UMS, Prince Ekosso de l’USDP et Hilaire Zipang du MP.

Rappelons qu’il y’a quelques semaines, lors de la réunion qu’ils avaient organisé pour la présentation du projet à la presse, l’événement avait été interrompu. Les forces de l’ordre avaient fait irruption dans la salle accompagnées du préfet du Mfoundi. Après de nombreuses tractations, la cérémonie avait repris, plusieurs leaders de l’opposition ce sont toujours opposés au code électoral en vigueur au Cameroun ; ce qui a d’ailleurs poussé certains partis politiques à boycotter les élections législatives et municipales de février dernier.

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo