Camrail : Un mort dans un accident
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Camrail : Un mort dans un accident :: CAMEROON

Un décès et quatre blessés. C’est le bilan qui ressort de l’accident qui a eu lieu le 1er mai dernier au PK 278+500, entre les gares d’Obala et d’Olembe (Yaoundé). L’information a été rendue publique via un communiqué du directeur général de la Cameroon Railway (Camrail). « En effet, il s’agit d’un véhicule de marque Toyota Camry, châssis 485942, qui s’est retrouvé sur la voie ferrée et s’est fait percuter par le train 192 VE reliant Ngaoundéré à Yaoundé, malgré le freinage d’urgence engagé par le conducteur », renseigne le communiqué. Une enquête a été ouverte par les autorités qui va permettre de faire toute la lumière sur les circonstances de  cet accident.

Mais en attendant, pour Camrail ceci est dû à la création des traversées clandestines de la voie ferrée, et entre autres, le non-respect des règles de sécurité lors de la traversée desdites voies. Néanmoins, tout roule à merveille, l’incident n’a pas causé d’interruption de la circulation ferroviaire. La société adresse aux familles éprouvées « ses sincères condoléances et invite les usagers à davantage de vigilance et de civisme ». 

Quelques jours plus tôt, le 27 mars, la société annonçait un accident survenu sur la voie ferrée impliquant un conducteur du véhicule de marque Toyota, châssis numéro 042109, s’étant immobilisé de manière incompréhensible sur la voie ferrée au passage à niveau du Pk 191+750 entre Ngoumou et Makak. Après avoir ralenti à l’approche du train H006, le chauffeur s’est encore engagé brusquement. Résultat de cette indélicatesse : trois morts sur le carreau. 

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo