Pour le CODE, le Préfet Yampen Ousmanou est un ennemi de la République
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Pour le CODE, le Préfet Yampen Ousmanou est un ennemi de la République :: CAMEROON

Le 19 janvier 2021, le préfet du département des Hauts Plateaux Yampen Ousmanou a adressé une lettre à Sa Majesté Sokoudjou Jean Rameau, roi des Bamendjou le menaçant au cas où il continuerait de se montrer critique vis-à-vis du pouvoir en place.

Dans ce brûlot d'une autre époque, M. Yampen Ousmanou puisqu'il s'agit de lui, met une fois de plus en garde sa majesté Fo’o Sokoudjou sur ses « sorties intempestives » sur les médias et les réseaux sociaux.

Ce n’est pas la première fois que Sa Majesté Jean Rameau Sokoudjou, est dans le collimateur du Préfet du département des Hauts-plateaux, Yampen Ousmanou. 

Le 24 juillet 2020, M. Ousmanou avait adressé une mise en garde au chef traditionnel pour avoir organisé et présidé dans sa chefferie une manifestation publique non déclarée

Ces derniers mois au Cameroun, les menaces des autorités administratives envers nos détenteurs du pouvoir traditionnel se multiplient et témoignent de la volonté de  ces autorités à vouloir embrigader la liberté d'expression comme elle a l'habitude.

Nous l'avons vu récemment avec Sa majesté Biloa Effa , destitué parce que soupçonné d’être proche du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC).

Le chef traditionnel du village de Minta a été publiquement menacé de destitution par un Sous-Préfet pour avoir refusé de recevoir un sceau envoyé par Paul Biya dans le cadre de la lutte contre le COVID-19.

Devons-nous continuer à nous taire face à l’assassinat de nos traditions ? Pourquoi la liberté d'expression est-elle menacée au Cameroun ?

Nous tenons à préciser que la liberté d’expression est le droit pour toute personne de penser comme elle le souhaite et de pouvoir exprimer ses opinions par tous les moyens dont elle juge opportun, dans les domaines de la politique, de la philosophie, de la religion, de la morale, etc.  

Sa Majesté Sokoudjou Jean Rameau, Chef Supérieur des Bamendjou doit-il se taire face à la situation critique que traverse le Cameroun ?  

Mr Yampen Ousmanou aurait-il réagi de la sorte si le Fo'o avait tenu un discours laudateur en faveur de son mentor Paul Biya ?

De ce fait

Le CODE condamne fermement cette attitude de bas étage du Préfet des Hauts Plateaux contre Sa Majesté Sokoudjou Jean Rameau et s'insurge contre le silence complice des autres dépositaires de nos traditions face à cette pratique d'un autre siècle qui contribue à mettre en péril notre patrimoine traditionnel et coutumier.

Le CODE considère  par conséquent que le Préfet Yampen Ousmanou est un ennemi de la République, et que le peuple doit désormais le  traiter comme tel.

Le CODE ne tolérera jamais qu’une poignée d’individus, qui n’ont aucun amour pour la patrie et qui se font nommer dans le but d'assouvir leurs ambitions et intérêts personnels, touchent à notre patrimoine traditionnel et coutumier pour donner à un fourbe qui a ruiné notre pays, la possibilité de mourir au pouvoir .

Il arrive des moments dans l’histoire des Peuples opprimés où un  ultime sursaut met brutalement fin aux régimes qui les oppressent. 

C’est à ce sursaut que le Peuple Camerounais se prépare aujourd’hui. Quand le moment viendra, le peuple camerounais mieux averti libérera le pays du joug colonial qui se perpétue à travers des fonctionnaires loufoques, véreux et irresponsables.

Fait à Bruxelles le 21 janvier 2021

Pour la Cellule opérationnelle d'alertes 

Ms. Ophilia Bih 
Courriel: comitedecoordinationcode@yahoo.fr  
http://lecode.canalblog.com  

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo