Le Laakam met en garde le gouvernement contre toute tentative de musèlement du pouvoir traditionnel
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: Le Laakam met en garde le gouvernement contre toute tentative de musèlement du pouvoir traditionnel :: CAMEROON

Dans une lettre ouverte rendue publique le 21 janvier et adressée au gouvernement camerounais, au préfet des Hauts Plateaux et à la communauté internationale, l'assemblée constituante de l'association Laakam, dénonce une «tentative d’assujettissement du pouvoir traditionnel».

«Nous vous mettons en garde contre toute tentative de musèlement du pouvoir traditionnel en place et vous promettons une réponse proportionnelle si vous insistez dans vos tentatives d’intimidation et de suppression de la liberté d’expression des autorités traditionnelles non soumises à la merci du pouvoir politique en place», préviennent les membres de l’assemblée constituante du Laakam.

Il faudra souligner que le 19 janvier 2021, le préfet du département des Hauts Plateaux Yampen Ousmanou a interpellé le Roi des Bamendjou, Sa Majesté Jean Rameau Sokoudjou, le menaçant au Cas où le monarque continuait de se montrer critique vis-à-vis du pouvoir en place.

Ci dessous l'intégralité de la lettre de l'association LAAKAM

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo