Assassinat de Florence Ayafor : 02 suspects appréhendés par l’armée camerounaise :: CAMEROON
Assassinat de Florence Ayafor : 02 suspects appréhendés par l’armée camerounaise :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • L'Equation : Charlaine Feumo
  • lundi 13 juillet 2020 07:10:00
  • 933

Assassinat de Florence Ayafor : 02 suspects appréhendés par l’armée camerounaise :: CAMEROON

Niba Innocent Akumba et Ngu Roger sont les deux premiers suspects interpellés récemment par les éléments des forces de défense et de sécurité dans le cadre de l’enquête ouverte sur l’assassinat macabre de la gardienne de prison. Ils ont été présentés, le 10 juillet dernier à la presse nationale.

Niba Innocent Akumba et Ngu Roger sont les deux premiers suspects interpellés récemment par les éléments des forces de défense et de sécurité dans le cadre de l’enquête ouverte sur l’assassinat macabre de la gardienne de prison. Ils ont été présentés, le 10 juillet dernier à la presse nationale.

La stratégie menée par l’armée camerounaise pour retrouver les auteurs de l’assassinat de Dame Florence Ayafor, froidement écorchée et décapitée, le 29 septembre 2019 par une bande terroriste criminelle semble porter des fruits. Le 10 juillet dernier, deux suspects formellement reconnus sur la vidéo dévoilant le crime horrible ont été présentés à la presse nationale. L’initiative avait pour objectif de rassurer l'opinion nationale et internationale de la détermination des Forces de Défense et de sécurité à bien mener les opérations de restauration de la sécurité et de la paix sur l’ensemble du territoire national.

L’interpellation des deux premiers suspects de l’assassinat de Dame Florence Ayafor part du fait que, les différents auteurs avait déjà été identifiés dans la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux présentant l’exécution. Les renseignements fournis par des sources locales ont permis d’interpeller dans un premier temps, le nommé Niba Innocent Akuma.

Son exploitation a permis aux enquêteurs de la division de la sécurité militaire de pister et de mettre la main sur l’un de ses complices, le nommé Ngu Roger dans la nuit du 24 juin 2020, au lieu-dit Ndombe, Bonaberi, dans la ville de Douala. Il ressort que lors de son arrestation, le nommé Ngu Roger finalisait des opérations clandestines d'achat d'armes et de munitions à Douala.

Le combat ne compte pas s’arrêter, l’armée camerounaise sous la houlette du ministre délégué à la présidence, chargé de la défense, Joseph Beti Assomo est déterminé à appréhender tous les autres terroristes ayant participé à ce crime crapuleux et faire régner la paix au Cameroun. Une promesse faite aussi le 18 octobre 2019 par le gouverneur de la région du Nord-ouest, Adolphe Lele L’Afrique.

Circonstances de sa mort

Pour les faits, c’est au retour des obsèques d’un de ses proches que Florence Ayafor se fait kidnapper par des ambazoniens à Pinyin. C’est une localité située dans l’arrondissement de Santa, département de la Mezam, région du Nord-ouest Cameroun.

Quelques heures après, la vidéo de son assassinat est relayée dans les réseaux sociaux. Dans ladite vidéo, l’on aperçoit 7 hommes, dont 4 qui traînent la jeune femme nue sur plusieurs centaines de mètres. Elle est alors par la suite, décapitée à l’aide d’un couteau et d’une machette, sa tête est déposée près de son corps. Vivement que les auteurs de ce crime odieux soit sévèrement punis.

13juil.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo