CAMEROUN :: Demande d'aide à la Chine préconisée par Maurice Kamto. Qu'en penser ? :: CAMEROON
CAMEROUN :: Demande d'aide à la Chine préconisée par Maurice Kamto. Qu'en penser ? :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POINT DE VUE
  • Correspondance : Thierry Amougou, Economiste, pro. UCL, Belgique
  • lundi 23 mars 2020 16:01:00
  • 1806

CAMEROUN :: Demande d'aide à la Chine préconisée par Maurice Kamto. Qu'en penser ? :: CAMEROON

Face à une telle menace aucune aide ne peut être de trop et encore moins celle de la Chine car ce pays a certainement une expérience très utile aux pays qui vivent après elle la grande menace meurtrière du covid-19. En conséquence si aucune aide, quelle que soit sa prévenance n'est inutile, celle de la Chine l'est encore moins car elle bénéficie de la valeur ajoutée d'une connaissance "expériencée". Je pense que les aides demandées par le Cameroun seront d'autant plus utiles à la santé de ses populations qu'elles seront adaptées au contexte afin d'optimiser leur effets escomptés. Pourquoi ?

Parce que le succès de la Chine dépend d'un contexte particulier :

Premièrement, de moyens financiers et logistiques colossaux mobilisés pour mettre en quarantaine une ville de plusieurs millions d'habitants, de soigner ses populations, d'équiper les hôpitaux et d'approvisionner des populations en denrées alimentaires et autres produits de première nécessité. Le Cameroun a-t-il de tels moyens? Va-t-il les demander à la Chine, ce qui induira une endettement supplémentaire ? Pourquoi pas si la dette sert à soigner les populations.

Deuxièmement, une discipline de fer imposée aux confinés. Discipline de fer dont seule une dictature de fer est capable. A quoi cela peut-il ressembler au Cameroun ? Est-ce possible sans un Etat aussi puissant que l'Etat chinois ? Cela est-il possible dans une culture autre que la culture de discipline chinoise ? Si non comment y arriver le cas échéant avec des forces de l'ordre camerounaises déjà sollicitées au NOSO, à l'EST et par Boko Haram ?

Troisièmement, des moyens technologiques énormes et à la pointe mises au service de la surveillance du confinement, des tests, des soins et du contrôle des mouvements des personnes et des biens. Ces moyens sont le big data, les drones, le système de reconnaissance faciale. La Chine a utilisé ces moyens informatiques sans tenir compte des libertés individuelles et collectives à préserver car son système politique le lui permet. Le Cameroun n'a pas ces moyens techniques. Que faire sans ces moyens ? C'est la réflexion à mener.

Enfin, la Chine est l'atelier du monde. Donc elle avait des stocks presque inépuisable de masques et pouvait en fabriquer elle-même sur place en quantité industrielle. L'aide la plus directe est peut-être d'envoyer des tonnes de masque aux Africains ainsi que des experts médicaux et des médicaments à l'efficacité révélées…

Bref les Etats africains doivent réfléchir à comment une aide chinoise peut leur être utile dans leur contexte.

23mars
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE
Vidéo