CAMEROUN :: Yaoundé : Le ministre des PME était  au Fablab solidaire de l'Auf :: CAMEROON
CAMEROUN :: Yaoundé : Le ministre des PME était  au Fablab solidaire de l'Auf :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Camer.be : Darren Lambo Ebelle
  • vendredi 17 janvier 2020 07:32:00
  • 1084

CAMEROUN :: Yaoundé : Le ministre des PME était au Fablab solidaire de l'Auf :: CAMEROON

Le ministre camerounais des Petites et moyennes entreprises, de l'Economie sociale et de l'Artisanat ( Minpmeesa), Achille Bassilekin III, a effectué une visite de courtoisie au siège régional de l'Agence universitaire de la francophonie ( Auf), pour l'Afrique centrale et les Grands Lacs.

C'était hier jeudi 16 janvier 2020 à Yaoundé la capitale politique du Cameroun. Le fablab solidaire de l'Auf, ainsi que son fablab mobile, étaient l'objet de la visite du Minpmeesa.

Achille Bassilekin III était en visite hier au siège régional de l'Auf pour l'Afrique centrale et les Grands Lacs. Au quartier Ngoa Ekelle a Yaoundé. Malgré plus de trois heures de retard sur l'heure de sa visite, le membre du gouvernement et sa suite, ont chaleureusement été accueillis par le Prof. Ben Amor le directeur de l'Agence universitaire de la francophonie, bureau régional Afrique centrale et Grands Lacs. Ongola Fablab le fablab solidaire ( atelier de fabrication numérique) de l'Auf, était l'objet de la visite du ministre, lequel a aussi visité le fablab mobile de l'Auf.

Achille Bassilekin III que guidait le Prof. Ben Amor, s'est entretenu avec la première cuvée des bénéficiaires de l'incubateur de l'Auf, relativement à leurs projets d'entreprise.

" Il faut dire ici que j'ai trouvé en Ongola Fablab, ce que le Cameroun a d'échelle miniature, et présente comme atout en termes de créativité et d'inventivité, et surtout de volonté des jeunes de participer à travers des initiatives, au développement de l'entreprenariat.

La capacité à apporter des biens et services qui soient connectés aux évolutions technologiques et qui répondent en quelques mots à cette transformation que nous connaissons aujourd'hui", a déclaré le Minpmeesa à la presse, au terme de sa visite au siège régional de l'Auf. Et le membre du gouvernement de promettre que les jeunes formés pour la maturation de leurs projets au centre d'incubation de l'Auf, seront désormais pris en compte par le gouvernement, pour les financements du Programme national de développement de l'incubation.

17janv.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo