CAMEROUN :: Modeste Mbami crache sur l’offre de la Fécafoot :: CAMEROON
CAMEROUN :: Modeste Mbami crache sur l’offre de la Fécafoot :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SPORT
  • Le Jour : Achille Chountsa
  • mardi 19 novembre 2019 13:40:00
  • 3810

CAMEROUN :: Modeste Mbami crache sur l’offre de la Fécafoot :: CAMEROON

Nommé Team manager par une décision signée le 15 novembre dernier par le président, le champion olympique 2000 a refusé d’assumer ces fonctions, non sans tacler.

L’acte posé par Modeste Mbami, l’ancien Lion Indomptable, champion olympique 2000, continue de faire des vagues dans le landerneau du football camerounais. « L’encadrement technique, médical et administratif de la sélection nationale masculine de football A’ du Cameroun est complété ainsi qu’il suit : médecin, Dr Ndengue Samuel Brice ; Kinésithérapeutes, Zagaba Joseph et Essomba Atangana Philippe ; Team manager, Mbami Modeste ; Analyste vidéo, Olama Zilly Christian ; Team press Officer, Bakah Derrick ».

Certaines personnes ont applaudi cette décision complétant ce staff technique des Lions Indomptables A’, dont le premier stage préparatoire au Chan 2020 qu’organise le Cameroun, a débuté hier à Yaoundé. Seulement, l’une des personnes nommée a éventré le manque de professionnalisme qui entoure certaines décisions prises par l’exécutif actuel de la Fécafoot. Modeste Mbami, nommé Team manager a fait une publié un communiqué signé de lui, et dont la première phrase donne froid au dos : « A travers les réseaux, j’ai appris par décision n°060/Fécafoot/Pdt/2019 du 15 novembre 2019 ma nomination au poste de Team manager de la sélection nationale masculine de football A’ du Cameroun », écrit-il. L’on comprend par ces propos que l’ancien international camerounais n’a pas été consulté pour être nommé.

« Je décline l’offre de ma nomination au poste de Team manager de la sélection nationale masculine A’ du Cameroun », répond l’ancien joueur de Jeunesse star de Yaoundé. Il motive d’ailleurs sa décision : Le portail des camerounais de Belgique. « Vu le fait que certains anciens footballeurs ont bien avant moi été nommés et ont toujours subi des humiliations dans l’exercice de leurs fonctions, ce qui a toujours conduit à leur limogeage sans façon ; Je reste convaincu que la nomination à un poste aussi important devrait obéir à certains préalables (notamment, ndlr) discussion avec le concerné, notamment sur le projet, les conditions de travail et de collaboration qui seraient consignés dans un document « le contrat » », dénonce l’ancien milieu de terrain des Lions Indomptables.

Il est alors arrivé au constat suivant : « Au vu de tout ce qui précède, je tire aisément la conclusion que le changement d’homme à ces différents postes n’est pas la vraie solution au fléau qui mine notre football en général et nos équipes nationales en particulier ». Avant de cracher sur cette nomination, « dans l »espoir que notre football retrouve rapidement l’accalmie totale », précise-t-il. En clair, Modeste Mbami ne refuse pas de servir son pays. Il ne veut pas le servir dans les conditions actuelles de crise au sein du football camerounais. « L’homme prudent voit le mal de loin », « Du pur Akoué Domingo ça » ; « Et quand je pense qu’il y a d’anciens footballeurs qui sont prêts à ce qu’on leur crache dessus pourvu qu’ils aient l’occasion d’y être. Mille applaudissements pour Modeste Mbami, en espérant que ça pourra parler au reste ».

Tels sont quelques commentaires rassemblés sur les réseaux sociaux, à la suite du communiqué de presse de Modeste Mbami.

19nov.
Lire aussi dans la rubrique SPORT
Vidéo