A PEINE SUR SATELLITE, WAKA TV DÉCLARE LA GUERRE A L'EMPIRE MÉDIATIQUE DE BOLLORE EN AFRIQUE :: AFRICA
A PEINE SUR SATELLITE, WAKA TV DÉCLARE LA GUERRE A L'EMPIRE MÉDIATIQUE DE BOLLORE EN AFRIQUE :: AFRICA
 
AFRIQUE :: MéDIA
  • Cameroun Liberty : Albin NJILO
  • samedi 06 juillet 2019 19:18:00
  • 9252

A PEINE SUR SATELLITE, WAKA TV DÉCLARE LA GUERRE A L'EMPIRE MÉDIATIQUE DE BOLLORE EN AFRIQUE :: AFRICA

Alors que les Etats-Unis d’Amérique n’ont pas de ministère de la culture, le cinéma hollywoodien est le premier vecteur de diffusion de la culture américaine à l'étranger, conjointement avec les séries télévisées.

L’American Way of life s’est rependu à travers le monde. Une question curieuse taraude l’esprit des africains avertis, pourquoi les médias Français dont RFI sont plus centrés vers l’Afrique ? Rien de cela n’est anodin car à travers les propagandes médiatiques, l’on oriente les paradigmes chez les peuples.

L’influence de la culture française n’est plus à démontrer dans les pays francophone d’Afrique. C’est ce qu’a compris Vincent Bolloré, l’homme d’affaire français dont la main mise sur les médias influencerait non seulement les mentalités, mais la destinée politique d’une nation. En 2011, alors que la crise post-électorale était au pic, la télévision nationale ivoirienne avait tout simplement été débranchée sur le satellite de Canal Sat pour céder la place à celle du candidat de l’opposition soutenu par le France, Alassane Dramane Ouatara.

Au Cameroun comme dans la plupart des pays francophones, Canal Sat de Vincent Bolloré contrôle le ciel camerounais via le satellite, contrôle la transmission par voie terrestre à travers la TNT (Télévision Numérique Terrestre), et vient une fois de plus de mettre la main sur ce que l’Afrique a de plus précieux, sa jeunesse en créant son empire de cinéma, Canal Olympia.

Alors que les africains semblent ne pas prendre la mesure des dangers sur le contrôle de l’environnement audiovisuel par les capitalistes occidentaux, des personnalités africaines de la diaspora ont lancé ce qui pourrait être la révolution médiatique en Afrique pour l’Afrique. Léo Many, Paul Rivier et Mason Ewing, des trois naitra Waka Tv, première télé par satellite (Orange, SFR, etc…) d’actualités divers.

De la diffusion de Coup de Foudre à Yaoundé aux programmes d’art culinaires « Wakacook », l’émissions ‘’Shawn et son ballon’’ et télé réalités, ce nouvel instrument de déconstruction mentale des africains prépare une émission de télé réalité à Batoufam, petit village au Cameroun sur les potentiels et acquis des zones rurales en Afrique. Pour Mason Ewing, « les villages doivent être les rampes du développement économique de nos pays africains car leur virginité est un atout indéniable. » Basé dans la diaspora, en plus des bureaux de Los Angeles qui ouvriront dans les prochains mois, ceux du Cameroun pour l’expansion en Afrique Centrale et de la Côte d’Ivoire pour l’Afrique de l’Ouest ouvriront très bientôt.

Après Ewingwood à travers lequel Mason Ewing entend challenger Canal Olympia de Bolloré, il vient de mettre les pieds dans le monde de la diffusion. « Avec Waka TV, un empire nous est né », s’exprime Mason Ewing qui estime que ce défi est un devoir pour l’Afrique « je vis en France depuis plusieurs dizaines d’année et lorsque je vais en Afrique j’ai mal de voir le degré d’aliénation de mes frères africains sur ce qu’ils considèrent comme modèle qui parfois ne cadrent pas avec nos valeurs …Les outils de l’abrutissement des africains, nous devons les neutraliser par une concurrence et une synergie de forces. 

06juil.
Lire aussi dans la rubrique MéDIA

canal de vie

Vidéo