CAMEROUN :: Can 2019 : Choupo Moting pour conduire les Lions vers un nouveau sacre :: CAMEROON
CAMEROUN :: Can 2019 : Choupo Moting pour conduire les Lions vers un nouveau sacre :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SPORT CAMEROUN :: Can 2019 : Choupo Moting pour conduire les Lions vers un nouveau sacre :: CAMEROON
  • lavoixdukoat : Daniel NDING
  • jeudi 20 juin 2019 01:22:00
  • 3977

CAMEROUN :: Can 2019 : Choupo Moting pour conduire les Lions vers un nouveau sacre :: CAMEROON

Après avoir opté pour une rotation de brassard depuis son arrivée à la tête de l’encadrement technique de l’équipe nationale fanion, le sélectionneur a finalement décidé que l’attaquant du Paris Saint-Germain sera le capitaine pendant la Coupe d’Afrique des nations qui démarre vendredi prochain en Egypte.

Il savait qu’il se rendait à un procès ! Le procès de la presse. En se présentant en conférence de presse ce mercredi 19 juin 2019 à l’hôtel Mont-Fébé de Yaoundé, Clarence Seedorf avait conscience que les journalistes, qui ne l’ont plus revu depuis le 23 mars dernier à l’issue du match Cameroun-Comores, comptant pour la dernière journée des éliminatoires de la Can 2019, le fusilleraient de questions. Et en connaissance de cause, le sélectionneur des Lions indomptables s’est bien préparé pour affronter ses « bourreaux », avides d’informations sur le Onze national. A 48h du coup d’envoi de la 32e édition de la Can, le technicien néerlandais qui sort de deux semaines de stage bloqué en Espagne et au Qatar avec ses poulains, n’a pas été ménagé. L’essentiel des questions tournant autour de la liste des 23 retenus pour l’expédition au pays des Pharaons.

Personnalité

Mais avant d’y arriver, Seedorf a annoncé officiellement que c’est Eric-Maxim Choupo Moting qui portera le brassard de capitaine lors de cette grand’messe du football africain. Pourquoi ? Le sélectionneur estime que l’attaquant du Psg qui avait conduit le Cameroun à la victoire face au Malawi (1-0) le 12 octobre 2018 au stade omnisport de Yaoundé, a de bonnes qualités pour être un leader. «Il est notre leader technique et c’est un de nos meilleurs joueurs. Il comprend ce que nous, le staff, voulons en termes du mélange entre notre mentalité et la mentalité locale. Dans l’équipe, il est celui qui est aimé de tous. Il a aussi une belle prestance. Tous ces éléments, combinés à sa personnalité, nous ont fait porter notre choix sur lui. C’est vrai que nous avons un fantastique groupe de leaders, et c’est cela qui fait une grande équipe», a justifié le technicien hollandais qui, depuis son arrivée sur le banc de la sélection nationale fanion a fait tourner le brassard. Gaétan Bong, Michael Ngadeu Ngadjui, Choupo-Moting et Georges Mandjeck ayant été tour à tour honorés.

Zoua, le mal-aimé

Si l’ancien joueur de Stoke City est le chouchou de la tanière et peut être même des fans, Jacques Zoua, lui, est le mal aimé des supporters des quintuples Champions d’Afrique à cause de ses contre-performances mais surtout son inefficacité devant les buts. Un avis que ne partage pas le sélectionneur qui a pris sa défense en conférence de presse, s’étonnant d’une telle réaction populaire à l’endroit d’un joueur qu’il trouve plutôt exceptionnel. « Jacques Zoua est un joueur important pour l’équipe. Depuis le premier jour, on a vu en lui des caractéristiques qu’on voulait pour un attaquant. Il travaille dur, on peut l’utiliser à notre aise, on ne comprend pas pourquoi les Camerounais ne l’aiment pas. Mais chaque attaquant a ses caractéristiques et s’il ne marque pas, les autres marquent. Le plus important pour nous c’est son comportement sur le terrain. Il a marqué 3 buts face à Alcorcon et je pense qu’il va encore marquer », croit savoir le coach. Les Lions quittent le Cameroun demain jeudi 20 juin, en direction de leur camp de base à Isamaila d’où ils croiseront le fer avec la Guinée-Bissau, le Bénin et le Ghana.

20juin
Lire aussi dans la rubrique SPORT

canal de vie

Vidéo